Notre directeur des sports monte sur le ring

Hugo Demers et Sébastien Lajoie relèveront un défi... (Spectre Média, Maxime Picard)

Agrandir

Hugo Demers et Sébastien Lajoie relèveront un défi en s'affrontant sur le ring samedi à l'occasion d'un gala présenté par le Club de boxe de Sherbrooke.

Spectre Média, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Un défi a été lancé. Le directeur des sports de La Tribune, Sébastien Lajoie, et le copropriétaire du restaurant Twist, Hugo Demers, monteront sur le ring à l'occasion d'un combat de démonstration. Tout cela dans le cadre d'un gala présenté par le Club de boxe de Sherbrooke samedi soir à 19 h 30 dans ses locaux du boulevard Bourque.

Un défi a été lancé et Sébastien Lajoie affrontera Hugo Demers sur le ring, a confirmé le président du Club, Franklin Dorey. C'est un nouveau volet ajouté au gala. Ce sera une première pour nous. Jamais nous n'avons fait ça dans le passé. On est très fiers de pouvoir leur donner l'opportunité de vivre cette expérience. »

« Lors d'un combat défi, il n'y a jamais de gagnant, explique Marcel Toulouse, l'ancien président du Club. L'arbitre est présent pour tempérer le duel et les entraîneurs préparent leur boxeur pour une démonstration et non pas un combat. Sébastien Lajoie et Hugo Demers porteront un casque protecteur et des gants d'une certaine grosseur, ce qui rend la chose plus sécuritaire et moins douloureuse pour les deux participants Mais l'intensité risque tout de même de monter d'un cran. »

C'est avec un brin de nervosité que Sébastien Lajoie enfilera les gants samedi.

« Cela fait tout de même plusieurs années que je m'entraîne à la boxe, d'abord à Montréal et ensuite à Sherbrooke, dit-il. J'ai voulu pousser cette expérience à un autre niveau. Ce sera aussi une magnifique opportunité pour le journaliste en moi de vivre une compétition sportive de l'angle même de l'athlète, avec tout ce qu'il doit gérer, stress, entraînement, combat devant public. Je suis nerveux, mais déjà, mettre les pieds dans le ring samedi face à mon ami Hugo Demers, ce sera une grosse victoire. »

Âgé de 26 ans, Hugo Demers ne craint pas d'affronter un boxeur plus vieux d'une vingtaine d'années, donc ayant davantage d'expérience.

« J'ai appris que le combat de Sébastien Lajoie et Charles Bilodeau était annulé à cause de la blessure à Charles je crois, donc j'ai accepté le défi, raconte Hugo Demers. On s'entraîne parfois ensemble et ça devrait donner un bon combat même si je n'ai pas beaucoup d'expérience. J'aime m'entraîner et maintenant, je mettrai en pratique mes connaissances. Même s'il est plus vieux, je ne lui laisserai pas de chances. Le but principal, c'est de relever le défi de monter sur un ring! »

« Le gagnant affrontera Justin Trudeau! » lance à la blague Marcel Toulouse.

Naomie Pelletier en action

Environ quinze combats seront présentés durant la soirée, dont certains impliquant des enfants et des adolescents.

La championne canadienne Naomie Pelletier fera aussi partie de la carte principale. Le combat final impliquera le champion des Gants d'argent en 2015 Manuel Pelletier Mayette qui affrontera l'expérimenté Hussein Nasser.

« Naomie va vous montrer tout son arsenal qui lui permet de s'imposer sur le ring. Tous les athlètes ayant participé au Championnat canadien de boxe participeront au gala présenté à Sherbrooke. Ces derniers seront accompagnés de boxeurs de la relève », précise Marcel Toulouse.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer