• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Les jeunes Magogois ne se comptent pas pour battus 

Les jeunes Magogois ne se comptent pas pour battus

Olivier Mathieu était repentant après son expulsion du... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Olivier Mathieu était repentant après son expulsion du match de dimanche. Il compte faire amende honorable, mardi soir, lors de la présentation du cinquième match de la série.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(MAGOG) On a beau prétendre que les Cantonniers de Magog et les Lions du Lac St-Louis se livrent une bataille sans merci depuis le début de la finale au meilleur de sept de la ligue midget AAA du Québec et que la formation magogoise pourrait très bien être celle dans le siège de conducteur plutôt que le contraire, Félix Potvin est le premier à affirmer que passer proche au hockey, ça ne compte pas.

En retard 1-3 dans la série, les Magogois feront face à l'élimination mardi soir. Les Lions sont donc à une victoire de venger leur échec en quatre parties l'an dernier en finale contre les Grenadiers de Châteauguay.

« Les Lions sont opportunistes et c'est certain que c'est décevant de réaliser qu'il y a toujours un seul petit but qui nous sépare après 60 minutes. Il n'en manque pas beaucoup pour que le vent change de côté. Il faut trouver le moyen pour que ce petit but d'écart soit de notre bord, car avoir la victoire au bout des doigts au hockey, ce n'est pas suffisant. C'est le résultat final qui compte. Par contre, nous sommes loin d'être désespérés. Les gars jouent du très bon hockey. On ne changera rien à notre plan de match. Il faut juste retrouver notre touche autour de leur filet », a confié le mentor des Cantonniers.

Dans une série trois de cinq, les Cantonniers avaient aussi été acculés au pied du mur en huitième de finale contre le Blizzard du Séminaire St-François. « Il nous fallait gagner les deux derniers matchs de la série et les gars avaient bien réagi. Nous sommes passés par là », rappelle Potvin.

Concernant l'état de santé de Félix Meunier et Hugo Lamarche, tout indique que c'est seulement quelques heures avant le début de la partie que nous saurons s'ils seront en uniforme.

Olivier Mathieu

Meilleur compteur de l'équipe en saison, la soirée de travail d'Olivier Mathieu n'a pas été longue dimanche. Le hockeyeur de Drummondville a été expulsé de la rencontre dès la 16e minute de jeu pour mise en échec par-derrière. Ce dernier s'en voulait encore à l'aube de la cinquième partie.

« J'estime avoir laissé tomber mes coéquipiers. Il y avait déjà deux autres attaquants en dehors de l'alignement. Ma place était sur la glace pour aider mes coéquipiers qui n'ont jamais abandonné. Ils méritaient nettement un meilleur sort. Je le prends un peu personnel même si on m'a dit que je ne devrais pas. Je vais tourner la page, je n'ai pas le choix, et maintenant mon objectif est d'aider l'équipe à provoquer un sixième match. Ils ont deux gains de plus que nous, mais ça change vite au hockey », soutient Mathieu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer