Les Cantonniers rentrent bredouilles

Le gardien des Lions du Lac St-Louis Sandro... (Spectre Média archives, Maxime Picard)

Agrandir

Le gardien des Lions du Lac St-Louis Sandro Silvestre a été solide devant le filet pour aider son équipe à remporter les deux matchs de la fin de semaine, à domicile.

Spectre Média archives, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) Les Cantonniers de Magog ont tout fait sauf gagner en fin de semaine au Lac St-Louis où se poursuivait la finale quatre de sept de la Ligue midget AAA du Québec. Après un revers de 5-2 samedi, les protégés de Félix Potvin méritaient un meilleur sort hier, mais un but de l'excellent Gabriel Fortier à 18:56 du dernier engagement a permis aux Lions de savourer une victoire de 3-2.

Mardi à Magog, les Cantonniers feront donc face à l'élimination devant leurs partisans. Un mot que ne veut surtout pas entendre Félix Potvin. « Ça fait assez longtemps que je trempe dans le hockey pour savoir qu'une série n'est jamais terminée tant et aussi longtemps que la quatrième victoire n'est pas en banque. Un déficit de 1-3, c'est loin d'être insurmontable. Ce serait inquiétant s'il fallait tout chambarder, mais on a qu'à continuer dans la même veine et juste espérer que nous serons plus opportunistes », a commenté le mentor des Cantonniers.

Car effectivement, le temps de possession de la rondelle favorise nettement Magog depuis le début de la finale, mais de toute évidence cela n'a pas été suffisant, surtout en fin de semaine.

Un meilleur appui du jeu de puissance, 0 en 16 samedi et dimanche, aurait certainement aidé. Les Cantonniers ont même profité d'un avantage de deux hommes durant tout près d'une minute 30 secondes dimanche sans parvenir à toucher la cible.

« C'est certain que ça fait partie des faits saillants de la rencontre, mais ce n'est pas sans avoir essayé. Les gars parvenaient à s'installer et à obtenir des bonnes chances de marquer mais nous avons manqué de fini. Il faut aussi donner crédit à leur gardien. La perte de Meunier et Mathieu a également dérangé nos plans », a révélé un Félix Potvin loin d'être abattu.

Fortier et Capannelli

Si les rapides Gabriel Fortier et Adam Capannelli ont été réduits au silence à Magog, ils se sont repris devant leurs partisans. Fortier a inscrit deux des trois buts des siens dimanche et la veille, Capannelli avait aussi signé un doublé en plus de fournir deux passes.

Jordan Chabot en désavantage numérique et Justin Bergeron ont été les seuls à déjouer Sandro Silvestre dimanche pour les Cantonniers. Ces derniers ont toujours joué du hockey de rattrapage hier, laissant les Lions prendre les devants 1-0 et 2-1 avant le but décisif de Fortier en fin de rencontre.

Alex D'Orio a repris sa place devant la cage des Cantonniers samedi après 40 minutes de jeu. Autant Justin Blanchette que D'Orio n'ont rien à se reprocher.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer