Le Rocket consolide ses acquis

Le Rocket Big Bill de Coaticook se prépare... (La Tribune, Maryse Carbonneau)

Agrandir

Le Rocket Big Bill de Coaticook se prépare à entamer sa troisième saison, dont les premiers matchs seront disputés à Coaticook le weekend des 7 et 9 mai alors que le Rocket accueillera l'ABC 17U de Montréal. De gauche à droite, Guy Ainslie, entraîneur-chef et directeur général adjoint, Éric Poulin, directeur général et Alain Routhier, président et gouverneur.

La Tribune, Maryse Carbonneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(COATICOOK) Pour sa troisième saison au sein de la Ligue de baseball junior élite du Québec, le Rocket Big Bill de Coaticook entend poursuivre son objectif de faire les séries éliminatoires en misant sur la continuité et la stabilité, ainsi que la cohésion de l'équipe.

Ainsi, l'entraîneur-chef et directeur général adjoint, Guy Ainslie, reprend là où il avait laissé l'an dernier après avoir pris la relève de Jonathan Breton au début du mois de juillet. « Guy a la chance cette année de commencer la saison au camp d'entraînement et on voit déjà que la dynamique est différente, c'est plus vivant, plus actif et les jeunes ont du plaisir », a commenté le directeur général Éric Poulin.

Pour le poste d'entraîneur adjoint, on a fait appel à Sylvain Léveillée, lequel concentrera ses efforts sur la défensive, tandis que l'encadrement des lanceurs sera assumé par Thomas Baril à titre de joueur-entraîneur, lui-même faisant partie de l'alignement de la formation coaticookoise.

Un nouveau venu cette année, Éric Cyr, un ex-joueur des Padres de San Diego, agira à titre de conseiller spécial des lanceurs lors du camp d'entraînement et à temps partiel durant la saison régulière.

Les joueurs clés

Éric Poulin a tenu à mettre en lumière quelques joueurs clés de l'organisation, dont Karl Gosselin, lequel en est à sa troisième saison avec le Rocket. Joueur polyvalent, il est reconnu, selon Poulin, comme le meilleur joueur d'arrêt-court de la LBJEQ.

Recruté l'automne dernier par le Clarendon College au Texas, Anthony Quirion joindra à nouveau le Rocket comme receveur régulier, alors que Gilles Côté entamera sa dernière saison comme artilleur pilier de la rotation de lanceurs partants. Première sélection au dernier repêchage, le lanceur gaucher Samuel Savard a lancé l'an dernier pour Trois-Rivières, la meilleure formation de la LBJEQ.

Quant au Coaticookois Martin Landry, il entreprend une deuxième saison avec le Rocket. « L'an dernier il nous avait tous surpris, confie Poulin. Non pas que l'on ne croyait pas à son talent, mais on ne le croyait pas aussi prêt à performer. »

Frappeur redoutable, Nelson Ercia sera de retour pour une troisième saison, alors que l'on mise sur le bras puissant du voltigeur Anthony Houle au champ extérieur.

Jonathan Raymond fait son entrée au sein du Rocket cette année où on pourra apprécier son talent tant défensivement qu'offensivement.

Les objectifs 2016

« Ce qu'on veut c'est une progression de l'équipe au plan performance, un objectif plus réaliste que jamais », assure Éric Poulin.

« On veut que l'équipe fasse les séries et le changement de calendrier devrait nous aider puisque nous jouerons beaucoup moins de programmes doubles et plus de parties à domicile. On veut aussi plus de profondeur à tous les niveaux et une progression au niveau de l'exécution et de la prise de décision sur le terrain, que les joueurs deviennent de meilleurs jeunes joueurs de baseball. On veut former une équipe, que tout le monde soit là l'un pour l'autre. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer