Le Phoenix devra attendre

L'ancien gardien des Cantonniers de Magog, Xavier Potvin,... (Spectre Média, Julien Chamberland)

Agrandir

L'ancien gardien des Cantonniers de Magog, Xavier Potvin, a bloqué 40 lancers pendant que Nicolas Roy marquait trois buts pour permettre aux Saguenéens de se sauver du Palais avec la victoire.

Spectre Média, Julien Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Grâce au tour du chapeau de Nicolas Roy et aux 40 arrêts de Xavier Potvin, les Saguenéens ont privé le Phoenix du précieux point qui lui aurait permis d'assurer sa place en séries éliminatoires. Vaincus 4 à 2, les Sherbrookois devront donc encore patienter.

« C'est décevant; on a dominé durant toute la soirée », lance en soupirant l'entraîneur Stéphane Julien.

Nicolas Roy a rapidement fait sentir sa présence au Palais des sports mercredi en logeant la rondelle dans la lucarne dès le début du match lors d'un avantage numérique.

« Ce n'était pourtant pas notre meilleure partie, admet l'as marqueur des Saguenéens. Le Phoenix est sorti fort ce soir, mais on repart avec les deux points. De notre bord aussi c'est serré au classement alors ça se prend bien. »

Le représentant des Hurricanes de la Caroline en a rajouté trois minutes plus tard. Roy doit d'ailleurs remercier Julien Bahl, qui a fait dévier sa passe derrière Evan Fitzpatrick.

Immédiatement après avoir vu Carl Neill obtenir une chance en or de compter, Julien Pelletier a récupéré le retour afin de porter la marque à 2-1.

Aucun but n'a été réalisé au second vingt, durant lequel les deux gardiens ont dû s'illustrer à maintes reprises.

On aurait pu croire que le Phoenix allait baisser les bras après le troisième but des Saguenéens, effectué par Jake Smith au début du dernier tiers, mais Hugo Roy a aussitôt fait bouger les cordages en déjouant Xavier Potvin, un deuxième filet en 90 secondes.

Nicolas Roy, encore lui, a toutefois complété son tour du chapeau dans une cage vide.

« Il fallait rebondir de notre défaite de 7 à 1 contre les Huskies et ce soir, le pointage n'indique pas du tout l'allure de la rencontre malheureusement, confie Hugo Roy. Nicolas Roy était pourtant dans notre plan de match : on devait mieux le surveiller. On doit maintenant gagner pour amasser des points et accéder aux séries. On aura une belle chance d'y parvenir vendredi contre le Drakkar de Baie-Comeau. »

« Xavier Potvin a été excellent ce soir. Il a certainement volé la victoire », a ajouté le défenseur sherbrookois Skylar Strumas.

« Honnêtement, on a bien joué défensivement malgré les 42 tirs concédés. Plusieurs n'étaient pas dangereux », estime quant à lui Potvin, le fils de Félix.

« La volonté était là. Je n'ai rien à reprocher à mes joueurs », se console néanmoins Stéphane Julien.

Notons finalement que si les Mooseheads d'Halifax (17e) échappent un seul point d'ici la fin de la saison, le Phoenix (14e) pourra alors garantir sa participation en séries.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer