LCF : beaucoup d'appelés, mais peu d'élus

Les épreuves combinées sont la porte d'entrée au... (Archives, La Presse)

Agrandir

Les épreuves combinées sont la porte d'entrée au repêchage de la LCF et les athlètes sont épiés, scrutés et chronométrés sur une série d'épreuves variées.

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Un total de huit joueurs du Vert & Or de l'Université de Sherbrooke et des Gaiters de l'Université Bishop's avaient été invités aux essais combinés régionaux de la Ligue canadienne de football (LCF) mercredi soir à Montréal. Mais du contingent, aucun n'a pu se tailler une place à la grande danse des essais combinés de Toronto, prévue un peu plus tard ce mois-ci.

Les épreuves combinées sont la porte d'entrée au repêchage de la LCF et les athlètes sont épiés, scrutés et chronométrés sur une série d'épreuves variées.

Chez le Vert & Or, le porteur de ballon Simon Benoît, le receveur de passes Carl Gagnon-Bisaillon, le secondeur Alexandre Gagné et le demi-défensif Gael Bernard-Perron étaient présents, alors que le porteur Vincent Davignon et les demis défensifs Jonathan Fortin, Ryan Hector et Ben Pouliot y représentaient les Gaiters de Bishop's.

Sur la quarantaine de footballeurs provenant des universités du Québec, de l'Ontario et des Maritimes, qui se sont produits devant des recruteurs des huit formations de la LCF, seulement quatre ont été retenus et poursuivront leur chemin vers Toronto.

Il s'agit du centre arrière, Devon Stewart (Redmen de McGill), un ancien des Cougars du Collège Champlain, du secondeur Marc-Antoine Varin (Ottawa), du demi défensif Maiko Zepeda des Carabins de l'Université de Montréal et du centre arrière Donald Tabor, de Saint-François-Xavier.

Une déception

Pour le secondeur Gagné, une certaine déception était palpable, lui qui n'a pas ménagé les efforts en préparation en vue de ces essais, en s'adjoignant entre autres les services d'un préparateur physique personnel.

Sa participation au East-West Bowl l'été dernier l'avait aussi motivé au plus haut point.

« Je n'ai malheureusement pas été invité à Toronto, donc mon objectif n'est pas atteint. Je sais très bien qu'aux tests physiques, j'aurais pu faire mieux, mais je dois vivre avec ces résultats », a-t-il indiqué mercredi.

« Par contre, côté football, je sais que je n'ai rien à envier aux autres joueurs présents à Montréal; je suis satisfait de ce que j'ai montré point de vue football. »

« Je vais maintenant continuer à m'entraîner avec le Vert & Or et attendre de voir si je vais être repêché. Si ce n'est pas le cas, je vais disputer ma cinquième et dernière année avec l'équipe et faire une maîtrise en finances à l'Université de Sherbrooke. »

Entre autres résultats, Gagné a réussi 13 répétitions sur le banc et a couru le 40 verges en 4,82 secondes.

Dans cette fameuse épreuve du 40 verges, Carl Gagnon-Bisaillon (4,71) fut le plus rapide des représentants des deux équipes sherbrookoises; Simon Benoît (4,85), Gael Bernard-Perron (4,77), Vincent Davignon (4,77), Jonathan Fortin (4,76), Ryan Hector (4,80), Ben Pouliot (4,73) ont aussi bien fait.

Maiko Zepeda des Carabins a dominé avec un 4,57.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer