Hockey féminin: des championnes incontestées

Un record de 19-0, voilà la fiche des... (Collaboration spéciale, Scott Coates)

Agrandir

Un record de 19-0, voilà la fiche des Spartans filles du Collège de Stanstead dans la NAPHA en 2015-2016. Sur cette photo, les Spartans célèbrent leur victoire de 3-0 dans le match ultime contre l'Académie Gilmour de Cleveland. Les Spartans continueront leur saison en disputant plusieurs tournois en Amérique du Nord, dont un à l'aréna Pat-Burns de Stanstead du 11 au 13 mars.

Collaboration spéciale, Scott Coates

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Le hockey féminin dans la North American Prep Hockey Association (NAPHA) est maintenant sous l'emprise des Spartans du Collège de Stanstead de l'entraîneuse Sarah Vaillancourt.

Après avoir complété le calendrier de leur saison régulière dans la NAPHA avec un dossier immaculé en 16 rencontres, les Spartans ont poursuivi leur travail de destruction dans les séries disputées à Buffalo, dans l'état de New York. Après des victoires sur l'école Northwood de Lake Placid (5-2) et le Collège Ridley de St. Catharines en Ontario (5-0), les protégées de Sarah Vaillancourt ont enregistré une autre victoire convaincante de 3-0 en finale devant l'Académie Gilmour de Cleveland dans l'état de l'Ohio.

Ce championnat met fin à une disette de cinq ans, la dernière conquête des Spartans filles dans la NAPHA remontant à 2011.

« Les filles ont du mérite. On savait en début de campagne que l'équipe était très talentueuse. On l'a mentionné aux filles, mais on avait insisté aussi sur le fait que toutes les équipes progresseraient et que si on voulait demeurer au sommet, il faudrait travailler encore plus fort que les autres. C'est ce qui s'est produit depuis le jour 1 de la saison. Les filles n'ont jamais rien tenu pour acquis », a fait valoir Sarah Vaillancourt.

Fait cocasse dans leur match de quart de finale contre Northwood, les Spartans tiraient de l'arrière 1-0 dans le pointage malgré une domination de 22-1 dans les tirs au but. « Les filles sont des gagnantes et elles savaient quoi faire pour renverser la vapeur et elles n'ont pas failli à la tâche », d'enchaîner l'entraîneuse des championnes.

Rappelons que les Spartans alignent plusieurs filles de l'Estrie et des Bois-Francs : Charlie Mailhot (Victoriaville), Shayla Coates (Ayer's Cliff), Alexie Guay (Magog), Leslie MacKinnon (Coaticook), ainsi que Jeanne Chouinard et Maude Poulin-Labelle de Sherbrooke.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer