Magog en quatre

Les Cantonniers sont en santé, comptent plusieurs vétérans... (Archives La Tribune)

Agrandir

Les Cantonniers sont en santé, comptent plusieurs vétérans qui voudront profiter de cette dernière chance dans les séries, et Magog a en Alex D'Orio un gardien de premier plan qui ne panique jamais, même après un mauvais but.

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) COMMENTAIRE / Serait-ce l'année des Cantonniers de Magog? Parmi ceux qui ont vu la troupe de Félix Potvin à l'oeuvre sur une base régulière depuis la pause des Fêtes et encore plus récemment, plusieurs sont portés à le croire. Faudrait se calmer le pompon si vous voulez mon avis les amis.

Vrai que les Cantonniers font partie de l'élite de la ligue. Il y a Jonquière et Antoine-Girouard au-dessus de la mêlée et juste une coche en dessous Magog, Châteauguay, Esther-Blondin et peut-être Saint-Eustache dans une moindre mesure. Les aspirants à la coupe Jimmy-Ferrari sont nombreux.

Est-ce à dire que la série contre le Blizzard du Séminaire St-François ne sera qu'une simple formalité? Ce serait prétentieux de penser ainsi et soyez assurés que ce n'est pas le discours de Félix Potvin qui respecte les 14 autres équipes de la ligue.

Personnellement, je n'ai même pas vu jouer le Blizzard cette saison lors de leur seule visite à Magog. Une des rares parties où j'ai dû m'absenter. Mais je sais que l'entraîneur Bryan Lizotte, depuis le temps qu'il dirige cette équipe, est un excellent stratège, que le Blizzard est la deuxième équipe la moins pénalisée du circuit (avertissement aux Cantonniers) et surtout qu'ils alignent en William Lemay-Champagne un attaquant qui peut changer l'allure d'un match à lui seul. Ses 73 points, dont 51 passes, en 45 parties parlent d'eux-mêmes. Chez les Cantonniers, le meilleur pointeur, Olivier Mathieu, totalise 23 points de moins. Le Blizzard aligne aussi deux gardiens capables de livrer la marchandise en séries.

Équipe inspirante

Si je choisis les adolescents de Félix Potvin pour passer à la ronde quart de finale au bout de quatre parties dans cette série trois de cinq, c'est tout simplement que les performances de l'équipe depuis quelque temps sont inspirantes.

L'équipe est en santé, compte plusieurs vétérans qui voudront profiter de cette dernière chance dans les séries, et Magog a en Alex D'Orio un gardien de premier plan qui ne panique jamais, même après un mauvais but. Et dites-vous qu'en saison Félix Potvin est possiblement l'entraîneur dans cette ligue qui surtaxe le moins ses meilleurs éléments. Tous les joueurs de Potvin ont des responsabilités et les assument, ce qui sera payant dans les séries. La pression ne les étouffera pas.

Donc, Magog viendra à bout du Blizzard dans une série au cours de laquelle il ne se marquera pas beaucoup de buts. Or, ayez à la mémoire que la Ligue midget AAA est une véritable boîte à surprises quand il est question des séries. Chaque année compte son lot de surprises.

Ailleurs

Dans les autres séries, voici mes choix (équipe gagnante en lettres majuscules) : JONQUIÈRE-Amos, ESTHER-BLONDIN-Laval Montréal; CHÂTEAUGUAY-Lévis; TROIS-RIVIÈRES-Charles-Lemoyne; LAC ST-LOUIS-St-Eustache; GATINEAU-Notre-Dame.

Partager

À lire aussi

  • Les Cantonniers affronteront le Blizzard

    Sports

    Les Cantonniers affronteront le Blizzard

    Les jeux sont faits et les Cantonniers de Magog auront le Blizzard du Séminaire St-François comme rival en huitième de finale de la Ligue midget AAA... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer