Les Cantonniers s'inclinent en prolongation

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(MAGOG) Disputant leur dernier match de la saison régulière devant leurs partisans, les Cantonniers de Magog méritaient un meilleur sort dimanche. Les Grenadiers de Châteauguay ont infligé un revers de 3-2 en prolongation aux adolescents de Félix Potvin.

En plus de limiter les champions défendants de la Ligue midget AAA du Québec à 18 tirs au but, les Cantonniers, après avoir concédé les deux premiers buts de la rencontre, n'ont jamais abandonné et ont forcé la prolongation grâce au but du capitaine Christopher Benoît au début de la troisième période. Isaak Châteauguay avait réduit l'écart de moitié à mi-chemin de la période médiane.

Appelé à prendre la relève des gardiens réguliers Alex D'Orio et Justin Blanchette qui n'étaient pas en uniforme, Jacob Delorme, du midget espoir Canimex de Drummondville, n'a rien à se reprocher. Les trois buts inscrits à ses dépens l'ont été alors que les visiteurs avaient déployé leur jeu de puissance, dont un à cinq contre trois. D'ailleurs, à deux reprises durant la partie les Grenadiers ont profité de l'avantage de deux joueurs.

En prolongation, Sacha Roy purgeait une pénalité lorsque Châteauguay s'est assuré la victoire par l'entremise du capitaine Félix Bibeau. À la défense du vétéran défenseur des Cantonniers, on peut dire que sa punition était tirée par les cheveux.

À l'autre bout de la patinoire, l'excellent gardien Kyle Jessiman a rappelé pourquoi il avait été le joueur par excellence des dernières séries éliminatoires. Jessiman a privé les Cantonniers de quelques buts certains, dont un sur un tir à bout portant de Tristan Gagnon, bien posté dans l'enclave. Il a également joué de chance à quelques occasions avec des rondelles sautillantes devant lui que les joueurs des Cantonniers ne parvenaient pas à contrôler.

Potvin satisfait

Félix Potvin était loin d'être un entraîneur dépité après cette défaite en temps supplémentaire qui procure tout de même un point important aux Cantonniers au classement. «Nous avons cafouillé un peu en début de partie, mais les gars ont retrouvé leur aplomb à compter de la deuxième période, Nous leur avons accordé peu de chances de marquer. Les succès d'une équipe passent souvent par l'efficacité des unités spéciales, j'en conviens, mais aujourd'hui (hier), j'ai bien aimé notre travail à cinq contre cinq. Nous avons nettement eu le meilleur à forces égales», a affirmé Potvin.

La formation magogoise complète sa saison locale avec une fiche de 13-6-4. Les Cantonniers ont encore deux autres parties à disputer sur la route, mercredi et vendredi contre Charles-Lemoyne et Antoine-Girouard respectivement.

Les séries éliminatoires du circuit Baillargé prendront leur envol à compter du 23 février. Les Cantonniers sont assurés de profiter de l'avantage de la glace en première ronde.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer