Dean Moriarity remporte la Coupe Riders

Avec Dylan Moriarity sur le carreau en raison d'une blessure à la cheville, son... (Spectre média, Marie-Lou Béland)

Agrandir

Spectre média, Marie-Lou Béland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Avec Dylan Moriarity sur le carreau en raison d'une blessure à la cheville, son frère jumeau Dean s'est assuré que le titre de la Coupe Riders demeure dans la famille samedi à Sherbrooke.

Le Québécois a connu un départ foudroyant lors de la finale et les trois autres patineurs n'ont jamais été en mesure de s'en approcher.

« C'était fantastique! a déclaré Moriarity. La piste était pratiquement parfaite, il y avait beaucoup de gens en dépit du fait qu'il faisait sous les -30 oC et l'atmosphère était incroyable. Mon frère ne pouvait pas défendre son titre et ça signifie beaucoup pour nous de gagner ici. Je suis heureux de l'avoir fait. »

« J'ai connu un excellent départ et j'ai décidé de descendre à pleine vitesse tout le long du trajet. C'était le bon choix! »

L'auteur du meilleur temps des qualifications, Tristan Dugerdil, et le meneur actuel au cumulatif de la Coupe Riders, Scott Croxall, ont respectivement terminé deuxième et troisième pour compléter le podium. Shayne Renaud a quant à lui fini en quatrième position.

« J'ai pu être en avant dans le premier virage de chaque course à l'exception de la dernière, a souligné Croxall, pour expliquer sa troisième place. Je suis quand même très satisfait. À chaque événement, mon plan est de terminer sur le podium et d'obtenir le maximum de points possible, donc n'importe quel jour sur le podium est une bonne journée. »

« Je suis très satisfait, a également assuré Dugerdil. En obtenant le meilleur temps lors des qualifications, on peut toujours penser gagner, mais quand on arrive à quatre sur la piste ça change tout. On ne peut plus prendre les lignes qu'on veut et patiner à notre guise. J'ai réussi à passer Scott sur le saut. Dans les circonstances, je suis très heureux. »

Du côté des femmes, la Sherbrookoise Jeanne Chouinard n'a pas été en mesure de défendre son titre de l'an passé. Celle qui avait jusqu'ici remporté les deux premières étapes de la Coupe Riders cette saison a dû se contenter de la troisième place, derrière Elaine Topolnisky et Alexis Jackson.

« J'allais rattraper la deuxième, mais mes patins sont entrés en contact avec la quatrième patineuse et ça m'a fait tomber, explique Jeanne Chouinard. Je ne suis pas déçue pour autant! Pour moi, de faire un podium chez moi, que ce soit la première ou la troisième place, ça me rend vraiment contente. Je n'ai aucune déception. »

« J'étais en quête d'une victoire depuis le début de la saison et je l'espérais grandement pour ce soir (samedi)!, s'est quant à elle réjoui Topolnisky. Avec une température aussi froide, je voulais juste connaître un bon départ et être en mesure de rester sur mes patins et c'est ce que j'ai réussi à faire. »

Sabrina Vallée-Perron a complété le quatuor finaliste chez les dames.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer