• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Thomas Chabot impressionne au Défi des champions 

Thomas Chabot impressionne au Défi des champions

Thomas Chabot a obtenu son laissez-passer pour le... (Photo fournie)

Agrandir

Thomas Chabot a obtenu son laissez-passer pour le Championnat canadien de boxe olympique.

Photo fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pierre Nadeau
La Tribune

(Thetford Mines) Le Club de boxe de Robertsonville a encore fait belle figure en fin de semaine dernière à Jonquière dans le cadre du Défi des champions qui servait de classification pour le prochain Championnat canadien de boxe olympique. Thomas Chabot, Jason Genest et Brenda Landry ont obtenu leur laissez-passer pour ce grand rendez-vous qui aura lieu à Québec à la fin mars.

Même si Thomas Chabot fait le saut chez les juniors après avoir été deux fois champion canadien dans la catégorie juvénile en 2014 et 2015, l'entraîneur Stéphane Lachance ne tarit pas d'éloges envers son jeune boxeur de 16 ans. « Je pense que Thomas est le gars à battre au Canada. Il a tout ce que ça prend pour réussir. Il est puissant, il a de la hargne et quand ça ne va pas bien, il va à la guerre. Il n'a pas seulement le talent, il a le vouloir. »

Cependant, le jeune pugiliste, qui montre un dossier de 49 victoires en 54 combats, doit apprendre à bien gérer son énergie alors que ses combats passent à trois rondes de trois minutes au lieu de deux minutes.

« Il y a une grande différence et c'est une chose à travailler. Tu ne peux plus entrer dans le ring et vouloir tout démolir. Il faut que tu boxes intelligemment », note Stéphane Lachance qui fonde aussi beaucoup d'espoirs pour ses protégés Jason Genest et Brenda Landry qui se battront également chez les juniors à ce Championnat canadien.

En plus d'être entraîneur, Stéphane Lachance est aussi propriétaire du club. Il admet que la réussite de Thomas Chabot aide, mais qu'il y a plusieurs facteurs qui font que son club performe bien.

« Ça ne nuit pas que Thomas connaisse du succès, mais avant lui, d'autres boxeurs comme Sébastien et Roy et Jessica Deschênes ont remporté un championnat canadien. Je n'ai pas une réponse précise pour ce succès, mais avec l'expérience que je possède comme entraîneur, je n'amène pas n'importe qui en compétition et quand j'amène un athlète, il est prêt », dit-il en terminant.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer