• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Sacha Roy veut finir en beauté avec les Cantonniers 

Sacha Roy veut finir en beauté avec les Cantonniers

Maintenant qu'il sait qu'il terminera la saison dans l'uniforme des Cantonniers... (Photo archives La Tribune, Maxime Picard)

Agrandir

Photo archives La Tribune, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) Maintenant qu'il sait qu'il terminera la saison dans l'uniforme des Cantonniers de Magog, Sacha Roy n'a plus qu'un objectif en tête : terminer son stage midget AAA en beauté, ce qui signifie de mener son équipe aux plus grands honneurs du circuit Denis Baillargé.

Roy, dont le frère Hugo évolue pour le Phoenix de Sherbrooke dans la LHJMQ, espère que les Cantonniers se mettront résolument à la tâche dès dimanche lors de la visite de l'Albatros du Collège Notre-Dame de Rivière-du-Loup.

«Notre préparation pour les séries débute avec cette partie. Nous devrons jouer en équipe, être prêts à nous sacrifier et jouer avec passion durant 60 minutes. Pas seulement dimanche, mais pour la balance du calendrier. Si on ne le fait pas, on va payer pour dans les séries. Ce n'est pas vrai que nous allons tout régler par magie à une semaine du début des séries», a mentionné le joueur le plus pénalisé des Cantonniers avec 92 minutes écoulées au cachot.

Roy est d'accord avec son entraîneur Félix Potvin quand celui-ci soutient que le manque de constance a fait mal à l'équipe depuis le début de la saison. «On devrait avoir une meilleure fiche, mais rien ne sert de se lamenter. Apprenons de nos erreurs et avançons positivement vers les séries», d'enchaîner Roy qui entend bien faire sentir sa présence.

Montrer le chemin

«En tant que vétéran, je suis disposé à aider l'équipe de bien des façons. Je suis prêt à prendre les bouchées doubles et montrer le chemin aux plus jeunes et aux recrues. C'est quand l'enjeu est grand qu'un vétéran doit s'élever au-dessus de la mêlée», estime celui qui appartient aux Screaming Eagles du Cap-Breton.

Utilisé à toutes les sauces par ses entraîneurs, le défenseur des Cantonniers se plaît à Magog et ne comptez pas sur lui pour se plaindre de ne pas avoir été rappelé par les Screaming Eagles pour compléter la saison dans leur uniforme. «Mon développement se poursuit et avec toutes les responsabilités qu'on me confie à Magog, la meilleure chose qui puisse m'arriver pour continuer de progresser est de rester midget AAA avec le temps de glace qu'on m'accorde. Le junior majeur, j'y penserai en temps et lieu», soutient Sacha Roy.

Là, je veux simplement aider les Cantonniers à jouer le plus longtemps possible au printemps. On a les éléments pour y parvenir. Faut y croire et surtout être conscients que nous avons encore beaucoup de travail devant nous. Novembre a massacré un peu notre saison, mais pour le reste, on s'est très bien débrouillés. On sait ce que nous avons à faire», soutient Sacha Roy.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer