Ne jamais parier contre Frédérick Gaudreau

Frédérick Gaudreau (dans l'uniforme des Cataractes sur la... (Archives La Tribune)

Agrandir

Frédérick Gaudreau (dans l'uniforme des Cataractes sur la photo) est actuellement le meilleur compteur des Admirals de Milwaukee avec 24 points en 34 parties.

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) Commentaire / Il ne faut jamais parier contre l'ex-Cantonnier de Magog Frédérick Gaudreau. Quel parcours atypique pour le hockeyeur de 22 ans qui vient de parapher un premier contrat professionnel de deux ans avec les Predators de Nashville!

Les fidèles partisans des Cantonniers qui sont derrière leur équipe depuis plusieurs années ont encore frais à la mémoire la fracture ouverte à un poignet subie par Gaudreau lors d'un match local de la formation magogoise en 2010. Une scène troublante alors que Gaudreau quittait la glace avec un poignet qui tenait à un fil. Je n'avais jamais tant vu tant de visages blêmes dans les gradins de l'aréna de Magog, votre humble serviteur inclus. Il avait même été difficile de compléter la partie.

Évidemment, la saison de Gaudreau s'est terminée avec cette blessure et nombreux sont ceux qui affirmaient que le Bromontois devait mettre une croix sur sa carrière.

Qu'à cela ne tienne, Gaudreau est revenu avec les Cantonniers la saison suivante à 17 ans, devenant un pilier de l'équipe. Le trouvait-on trop fragile pour la LHJMQ? Difficile de le savoir, mais toujours est-il que Gaudreau a été ignoré par toutes les équipes du circuit Courteau. Sur invitation, il s'est rapporté aux Cataractes de Shawinigan où il a réussi à faire sa niche non sans avoir poireauté dans les gradins durant plusieurs parties. II termine sa carrière junior avec les Voltigeurs de Drummondville et au printemps 2014, il marque tous les buts de son équipe dans une victoire de 5-4 dans un match éliminatoire. Il peut aussi se vanter d'avoir gagné la Coupe Memorial avec Shawinigan en 2012.

On continue de lever le nez sur Frédérick Gaudreau qu'on s'entête à ne pas repêcher et c'est seulement parce qu'il a cogné à la porte des Predators de Nashville qu'il fait ses débuts avec cette organisation en 2014-2015. Il fait la navette entre Cincinnati dans la ECHL, mieux connue sous le nom de la East Coast Hockey League, et Milwaukee dans la Ligue américaine.

Conscient qu'il avait constamment deux prises contre lui et qu'il devait se battre continuellement contre des joueurs repêchés par l'organisation, Frédérick Gaudreau m'avait confié l'été dernier qu'il ne donnerait pas le choix aux Predators. Je n'osais pas le contredire.

Il avait raison, car celui qui est un véritable modèle de persévérance pour les jeunes s'est encore moqué de la logique avec ce premier contrat professionnel que les Predators viennent de lui consentir. Gaudreau est actuellement le meilleur compteur des Admirals de Milwaukee avec 24 points en 34 parties.

Aussi bien se le dire. Viendra un jour où Gaudreau fera ses débuts dans la LNH. Sa fabuleuse et incroyable expédition n'est pas terminée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer