On nous joue des tours

Austin est un territoire situé dans une nature magnifique, ses habitants en... (Archives, La Presse Canadienne)

Agrandir

Archives, La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Scholer
La Tribune

(Austin) Austin est un territoire situé dans une nature magnifique, ses habitants en sont conscients et veulent la conserver à tout prix. Or voilà que Vidéotron se met en tête de vouloir ériger une tour de télécommunication de 81 mètres de hauteur en un lieu possédant un panorama superbe.

La communauté s'était déjà insurgée contre la construction par Bell d'une tour au même endroit que celle envisagée maintenant par Vidéotron, mais s'était finalement résolue à accepter une tour plus basse, sur un autre site, parce qu'on s'est aperçu qu'en effet une partie de son territoire n'était pas couverte par les ondes de communication. Aujourd'hui c'est fait.

Il y a plusieurs mois, Vidéotron demandait à la municipalité la permission d'ériger une nouvelle tour afin de fournir de la bande passante pour les automobilistes et autres énergumènes s'aventurant de par chez nous.

Le conseil municipal ayant platement refusé la demande, voici donc Vidéotron de retour en invoquant cette fois les besoins en télécommunication de la municipalité elle-même.

Bref, si on ne peut entrer par la porte d'en avant, rien n'interdit d'essayer la porte d'en arrière! Hier c'était Bell, aujourd'hui c'est Vidéotron. Qu'attendent donc Shaw, Telus, Explornet et autres pour entrer dans la valse des tours? Un peu de bonne volonté! Nous pourrions ainsi enfin jouir d'un admirable parc métallurgique se substituant aux beautés naturelles dont l'Estrie et Austin sont si parcimonieusement dotées. Pas de tour dans ma cour ni chez mon voisin.

Martin Scholer,

Austin

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer