Alex Boisvert-Lacroix champion canadien

Alex Boisvert-Lacroix... (Archives)

Agrandir

Alex Boisvert-Lacroix

Archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Alex Boisvert-Lacroix a poursuivi sur sa lancée de la veille à Calgary, au Championnat canadien, et il a régné sans partage au 500 m longue piste.

Après avoir réalisé son deuxième meilleur temps en carrière lundi (34,32 secondes), le patineur sherbrookois a cette fois parcouru la distance en 34,52 secondes, deux centièmes devant Gilmore Junio (34,54), pour monter sur la plus haute marche du podium et devenir du même coup le champion canadien. Le Québécois Laurent Dubreuil a pris le troisième rang avec un temps de 34,66 secondes.

« C'est satisfaisant de remporter les deux 500 m, a déclaré Alex Boisvert-Lacroix. Je suis le champion canadien. C'est la première fois que je mérite ce titre-là et c'est vraiment un beau titre à ajouter à son c. v.! »

Possédant déjà un agenda de compétition très chargé, Boisvert-Lacroix devra également y ajouter le Championnat du monde sprint de Séoul, en Corée du Sud, en vertu de la troisième place qu'il a obtenue au 1000 m en fin d'avant midi mardi. Le Sherbrookois a franchi la distance en 1:08.61 - son deuxième meilleur temps sur cette distance - derrière Vincent De Haitre (1:07.92) et Alexandre St-Jean (1:08.02). Le cumulatif de ses trois courses lui a permis de s'assurer de l'une des trois places réservées au Canada pour la compétition de Séoul, qui aura lieu les 27 et 28 février.

« Ça va ajouter un gros voyage à ceux déjà prévus, mais je tripe! C'est incroyable pour moi d'avoir deux championnats du monde dans la même année alors que je n'en avais jamais fait auparavant. C'est vraiment gros », se réjouit l'athlète de 28 ans.

Classé deuxième au monde en patinage longue piste, Alex Boisvert-Lacroix reprendra le collier au niveau international lors de la cinquième étape de la Coupe du monde, qui aura lieu en Norvège du 29 au 31 janvier.

Partager

À lire aussi

  • Alex Boisvert-Lacroix maître chez lui

    Sports

    Alex Boisvert-Lacroix maître chez lui

    Alex Boisvert-Lacroix a entamé 2016 de la même façon qu'il a terminé 2015. »

  • Boisvert-Lacroix sur un nuage

    Sports

    Boisvert-Lacroix sur un nuage

    Au moment où on s'apprête à passer en revue les moments forts de son année, Alex Boisvert-Lacroix doit se pincer pour s'assurer de ne pas les avoir... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer