Le Phoenix échappe la dernière de l'année

Le gardien Evan Fitzpatrick a cédé cinq fois... (Photo fournie, Vincent Lévesque-Rousseau)

Agrandir

Le gardien Evan Fitzpatrick a cédé cinq fois sur 28 lancers dans une défaite de 7 à 4 contre les Cataractes à Shawinigan.

Photo fournie, Vincent Lévesque-Rousseau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Malgré une belle opposition, le Phoenix de Sherbrooke s'est incliné face aux Cataractes de Shawinigan à son dernier match de l'année 2015. Blessé, Jérémy Roy a quitté en milieu de rencontre.

Le défenseur étoile a semblé aggraver une blessure à la jambe, mais tout indique qu'il pourrait être de retour lors de la prochaine rencontre.

Même s'il avait pris une avance de deux points grâce à Nicolas Poulin et Kevin Gilbert, le Phoenix a vu l'équipe locale marquer quatre buts consécutifs, l'oeuvre de Samuel Girard, Alexis D'Aoust, Gabriel Sylvestre et Gabriel Slight.

Skylar Strumas et Guillaume Gauthier ont par la suite répliqué afin de niveler la marque.

Grâce à son but, Dennis Yan a forcé le Phoenix à retirer son gardien à la toute fin et Alex Pawelczyk ainsi que Mathieu Olivier en ont profité pour marquer dans un filet désert.

« On a connu un bon début de partie, mais les Cataractes forment une excellente équipe et ils nous ont rapidement montré toute leur vitesse, indique l'entraîneur des Oiseaux Stéphane Julien. On a obtenu de mauvaises punitions et malgré tout, on a eu plusieurs chances de porter la marque à 5-5. Shawinigan a par contre réussi à marquer deux fois dans une cage vide pour finalement empocher les deux points. »

Le gardien Evan Fitzpatrick a cédé cinq fois sur 28 lancers. Son opposant Mikhail Denisov a bloqué 27 des 31 tirs dirigés vers lui.

Notons qu'une bataille a animé la deuxième tiers lorsque l'instigateur Julien Bahl s'en est pris à Samuel Asselin à la suite d'un contact impliquant Vincent Deslauriers. Son absence a obligé Stéphane Julien d à utiliser seulement quatre défenseurs pendant près de 30 minutes.

La séquence victorieuse des Sherbrookois a ainsi pris fin rapidement après deux victoires.

La troupe de Stéphane Julien termine l'année au 13e rang. Le Phoenix ne sera pas déçu de laisser derrière lui l'année 2015 et s'attaquera au calendrier de 2016 dès dimanche alors qu'il visitera les Olympiques de Gatineau.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer