• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Inspirations 2015 : La passion contagieuse de Josée Bélanger 

Inspirations 2015 : La passion contagieuse de Josée Bélanger

Josée Bélanger... (La Tribune, archives)

Agrandir

Josée Bélanger

La Tribune, archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Personnalités inspirantes / Les joueurs de soccer de la région ne manquent pas de sources inspirantes avec les récents succès de Marie-Ève Jacques, Jérémy Gagnon-Laparé et Josée Bélanger. Cette dernière a particulièrement connu une année 2015 occupée.

« Et 2016 s'annonce encore plus stimulante avec mon nouveau contrat professionnel en poche, mais également avec les Olympiques en août 2016! » lance la joueuse de Coaticook.

Tout a commencé du bon pied pour Bélanger en 2015.

« J'ai gagné le trophée BaoAn du Tournoi des quatre nations à Shenzhen, en Chine. Ce fut un premier titre pour le Canada en cinq participations », rappelle-t-elle.

S'en est suivi ensuite la Coupe du monde :

« Tout le monde se souviendra de mon but victorieux lors des huitièmes de finale contre la Suisse. Malheureusement, notre parcours s'est terminé en quart de finale contre l'Angleterre. »

Un mois après cette expérience inoubliable, Josée Bélanger a reçu un appel du FC Rosengard, une équipe professionnelle dans la Damallsvenskan, la première division féminine en Suède.

« J'ai marqué sept buts dont un tour du chapeau en Ligue des Champions, sans parler des six passes et de mes deux nominations de joueuse du match. Je suis revenue au pays avec le sentiment du devoir accompli. »

Bélanger a remporté peu après le titre de Joueuse professionnelle de l'année au Québec.

« J'ai aussi ajouté un but et deux aides à mes statistiques personnelles lors du tournoi des Quatre nations du Brésil à Natal avec l'équipe canadienne, dont la passe sur le but légendaire de Sinclair. Nous avons ainsi terminé au deuxième rang derrière le pays hôte. »

Constance et rêves caractérisent bien ses derniers mois selon elle :

« Ma plus grande paie est de voir les étoiles dans les yeux des jeunes que je rencontre et d'avoir la chance d'être une inspiration pour eux. Tout est réalisable, mais il faut y croire, être passionné et fournir les efforts », résume-t-elle.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer