Soirée parfaite à Magog

Il s'agit de la quatrième victoire d'affilée en... (Spectre Média, Maxime Picard)

Agrandir

Il s'agit de la quatrième victoire d'affilée en autant de sorties pour la formation magogoise depuis le début du mois de décembre.

Spectre Média, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) Soirée parfaite à l'aréna de Magog. Un entraîneur, Félix Potvin, qui avait décidé de jouer au Père Noël en remettant l'équivalent des recettes de la partie à la Banque alimentaire Memphrémagog et pendant ce temps, ses protégés qui se montrent pingres en ne permettant aucun but dans une victoire de 2-0 des Cantonniers de Magog sur les Commandeurs de Lévis.

Il s'agit de la quatrième victoire d'affilée en autant de sorties pour la formation magogoise depuis le début du mois de décembre. Seul le brio du gardien Xavier Bolduc et leurs nombreuses occasions en or ratées ont privé les Cantonniers d'une victoire plus facile.

D'ailleurs, il y avait à peine 10 minutes d'écoulées au match que déjà l'entraîneur Mathieu Turcotte des Commandeurs avait jugé bon de demander un temps d'arrêt alors que les Cantonniers bourdonnaient dans le territoire ennemi. Un temps d'arrêt qui s'est avéré vain, car les Magogois ont continué de mettre de la pression au point de décocher les 11 premiers tirs au but. Les Commandeurs ont été obligés d'attendre la 15e minute du premier vingt lors d'une attaque à cinq pour mettre à l'épreuve Justin Blanchette pour la première fois.

«Mes coéquipiers étaient partout sur la glace, mais j'avais quand même hâte de recevoir ce premier lancer. Ce n'est pas évident pour la concentration quand toute l'action se déroule à l'autre bout de la patinoire. Du reste, même si le pointage est demeuré 1-0 longtemps, je n'étais pas nerveux. Quand le compteur de l'autre équipe est à zéro, c'est que tu fais le travail», commente Blanchette qui signait son second zéro de la campagne.

Félix Meunier

C'est Félix Meunier qui a inscrit le but gagnant à mi-chemin de la période médiane en laissant partir un boulet qui a surpris le portier des Commandeurs. Meunier disputait son premier match avec les Cantonniers après avoir été rappelé par les Tigres de Victoriaville dans la LHJMQ. «Ce séjour à Victoriaville m'a fait du bien. J'ai eu de bonnes présences et il faut maintenant que je poursuive dans la même veine avec les Cantonniers. On a des grosses parties qui s'en viennent et je veux contribuer à notre retour en force», a soutenu Meunier qui avait des ailes sur la patinoire en plus de distribuer quelques bons coups d'épaule.

Assis dans son bureau, Félix Potvin se réjouissait de la tenue des siens. «À 1-0 en troisième période les gars ont continué d'appliquer le plan de match au lieu de penser seulement à jouer défensivement pour protéger notre avance. C'est ce que j'attendais d'eux», a soutenu Potvin qui a vu Olivier Mathieu inscrire le but d'assurance tard en troisième période.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer