Marc-Antoine Pivin choisit Laval

Courtisé par les universités de Montréal, du Québec... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Courtisé par les universités de Montréal, du Québec et Guelph, en Ontario, le receveur de passes des Cougars du Collège Champlain Marc-Antoine Pivin a finalement fait connaître sa décision en faveur du Rouge et Or de Laval mardi soir.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Marc-Antoine Pivin a finalement choisi le Rouge et Or de l'Université Laval.
Le receveur de passes des Cougars du Collège Champlain, que plusieurs experts considéraient comme le plus bel espoir collégial admissible aux équipes universitaires pour 2016, a finalement fait connaître sa décision mardi soir.

Au final de ce long processus, qui se sera échelonné du camp d'entraînement printanier des Cougars jusqu'à la fin de semaine dernière, ça se jouait entre l'Université de Montréal, Québec et l'Université Guelph, en Ontario.

« J'ai eu des discussions avec toutes les universités au Québec, sauf Bishop' s et les trois-quarts des universités de l'Ontario. Je tenais à prendre mon temps, à terminer la saison avec les Cougars, et par la suite, écouter ce que tout le monde avait à dire », a indiqué celui qui a établi un record pour le nombre de verges accumulé par un receveur de passes en division 1 en une seule saison avec 1053 en 2015.

« Je me sens très bien à Québec et le plan là-bas pour moi est très précis, tant pour les études que pour le football. Je vais amorcer un baccalauréat en criminologie afin de devenir policier plus tard. Ç'a été un processus le fun, mais à la fin, la pression augmentait. C'était par contre un gros choix pour moi, car je vivrai avec pour les quatre ou cinq prochaines années. »

Le jeune homme a été nommé joueur offensif par excellence au football collégial division 1 pour la saison 2015, en plus d'être nommé sur l'équipe d'étoiles.

Il a également représenté le Canada à trois reprises lors de compétitions internationales.

Pivin n'est pas le premier Cougar à opter pour le Rouge et Or; le demi défensif Adam Auclair, de même que le joueur de ligne défensive Jérémi Gagnon-Chénier ont fait le même choix il y a quelques semaines.

Le botteur Dominick Lévesque, le maraudeur Kevin McGee et le secondeur Cédric Lussier-Roy, tous des joueurs clé chez les Cougars en 2014, ont aussi fait leurs bagages vers Québec.

« Je n'ai pas pris ma décision en fonction de ça, mais ça me fait quand même plaisir d'aller retrouver des gars avec qui j'ai eu du succès chez les Cougars. Je retrouve aussi des joueurs comme Mathieu Betts ou Louis-Philippe Saint-Amant, qui a été mon cochambreur avec Team Canada. »

Le Rouge et Or de l'Université Laval s'est incliné contre les Carabins de l'Université de Montréal en finale provinciale du football universitaire lors des deux dernières années.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer