Les Tigres sortent de leur torpeur

Dimanche à Baie-Comeau, les Tigres de Victoriaville ont... (La Tribune, archives)

Agrandir

Dimanche à Baie-Comeau, les Tigres de Victoriaville ont mis fin à une séquence de quatre défaites.

La Tribune, archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(Victoriaville) Les Tigres de Victoriaville ont profité d'une visite au domicile du Drakkar de Baie-Comeau, la pire équipe de la LHJMQ, pour mettre fin à une séquence de quatre revers consécutifs. Ils n'ont eu besoin que d'une douzaine de lancers pour l'emporter 4-2.

Les locaux ont fait un excellent travail défensif, limitant leurs adversaires à très peu de tirs. Les Félins ont toutefois fait preuve de beaucoup d'opportunisme, déjouant Keven Bouchard à quatre reprises sur six lancers jugés dangereux. Alors qu'ils tiraient de l'arrière 2-1 après 20 minutes de jeu, les Victoriavillois ont inscrit trois buts rapides sans riposte, puis n'ont plus regardé derrière.

Danyck Calgaro et Joey Sansoni ont profité de l'occasion pour inscrire leurs premiers buts de la campagne. Samuel Blais, avec son 15e, et Maxime Comtois, avec son 14e, ont été les autres marqueurs des Tigres. Olivier Tremblay a réalisé 28 arrêts afin de remporter sa huitième victoire en 21 sorties cette saison. Du côté du Drakkar de Baie-Comeau, la réplique est parvenue des bâtons de Fabrizio Ricci et Samuel Thibault. Le Drakkar aura l'occasion de venger son revers dès jeudi, puisqu'il sera en visite au Colisée Desjardins où les Tigres n'ont pas gagné depuis le 17 octobre dernier, lors d'un gain de 5-3 contre le Phoenix de Sherbrooke.

Un premier rendez-vous réussi pour Jean-François Grégoire

ean-François Grégoire a remporté la victoire à son premier match à titre d'entraîneur-chef avec les Voltigeurs de Drummondville. Son équipe a effacé un déficit de 2-0 pour l'emporter 4-2 face à l'Océanic de Rimouski.

Appelé à remplacer Dominic Ricard au pied levé, quelques heures avant la rencontre de dimanche, le Sherbrookois est parvenu à rallier ses troupes et à secouer un revers de 6-0 subi vendredi aux mains des Olympiques de Gatineau.

« Nous avons connu un lent début de match, nous étions un petit peu sur les talons, mais à partir de la deuxième nous avons rebondi. Nous nous sommes retroussé les manches, nous avons fait ce que nous avions à faire, nous avons gagné nos batailles à un contre un », a souligné Jean-François Grégoire.

Anthony Chapados et Hunter Moreau en supériorité numérique, ont profité du faux départ des Drummondvillois pour inscrire l'Océanic au pointage tôt dans la rencontre. Le momentum a toutefois changé de côté par la suite et les deux derniers engagements ont été largement à la faveur des locaux.

Kristian Afanasyev a brisé la glace avec un homme en plus, puis Emmanuel Aucoin a créé l'égalité. Ce dernier en a ajouté un autre dans un filet désert, ce qui lui a permis de doubler sa production en carrière. Muté sur le premier trio en compagnie de Michael Carcone et d'Alex Barré-Boulet, il a très bien répondu.

« C'est le fun pour un gars comme Emmanuel qui n'est pas habitué de se voir confier un tel rôle. Ce sera bon pour lui, ça lui permettra de prendre confiance en ses moyens », explique Grégoire.

Les Voltigeurs seront de retour à l'entraînement à compter de mardi. Ils se prépareront ensuite en vue d'un périple de trois parties dans les Maritimes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer