Phoenix : une sixième défaite en sept parties

Le meilleur joueur du Phoenix a une fois de plus été le gardien de but samedi... (Le Droit)

Agrandir

Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Le meilleur joueur du Phoenix a une fois de plus été le gardien de but samedi soir à Gatineau. Avec une attaque en panne sèche, les Sherbrookois ont encaissé un sixième revers en sept rencontres. Cette fois par la marque de 3 à 2 contre les Olympiques.

Le gardien Alexandre Lagacé a obtenu la troisième... (Photo fournie, Vincent Lévesque-Rousseau) - image 1.0

Agrandir

Le gardien Alexandre Lagacé a obtenu la troisième étoile.

Photo fournie, Vincent Lévesque-Rousseau

«Alexandre Lagacé a très bien fait ce soir en compagnie de Julien Pelletier. Le seul point positif des derniers temps concerne les performances de nos gardiens», admet le pilote Judes Vallée.

Les défaites par un seul but sont maintenant monnaie courante chez les Oiseaux. Cinq de leurs six derniers revers ont effectivement été subis par l'écart d'un maigre point.

Les visiteurs avaient pourtant pris une avance de deux buts au premier tiers.

Austin Kozluk a marqué son premier de la saison et Jason Imbeault en a également profité pour récolter son premier point dans la LHJMQ grâce à la mention d'aide obtenue sur la séquence. Moins de deux minutes plus tard, Nicolas Poulin déjouait Mathieu Bellemare.

«Lors des huit premières minutes de la rencontre, on exerçait un bel échec-avant et on appliquait le plan de match. Par la suite, tout a déraillé. Pendant 27 minutes, on n'a pas pris un seul tir au filet!» explique Vallée.

Le Phoenix a effectivement tout gâché en deuxième période. Alex Dostie, Alexandre Alain et Yakov Trenin ont tour à tour fait bouger les cordages en l'espace de 13 minutes.

L'indiscipline des Sherbrookois n'a pas aidé leur cause au dernier vingt et le Phoenix a été incapable de niveler la marque.

«Il paraît que notre club possède beaucoup de talents et de belles aptitudes offensives, mais on ne le démontre pas du tout, affirme l'entraîneur du Phoenix. Pour marquer, on doit être plus agressifs lors de la récupération de rondelle. C'est ce que nos joueurs faisaient quand notre formation connaissait du succès.»

Les Gatinois ont finalement doublé les visiteurs au chapitre des tirs au but, 36-18, pour ainsi empocher une septième victoire en autant de sorties.

Les Saguenéens de Chicoutimi seront de passage au Palais des sports dimanche à 15h. Il s'agira d'un troisième match en moins de trois jours pour la formation sherbrookoise.

Partager

À lire aussi

  • Julien devient l'homme de la situation

    Phoenix

    Julien devient l'homme de la situation

    Aux yeux de Jocelyn Thibault, l'identité du candidat capable de redresser le Phoenix de Sherbrooke était claire : Stéphane Julien. »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer