Bélanger stoppe le Phoenix

Le Sherbrokoois d'origine Alexandre Bélanger a peut-être disputé... (Spectre Média, Julien Chamberland)

Agrandir

Le Sherbrokoois d'origine Alexandre Bélanger a peut-être disputé sa dernière partie dans la LHJMQ au Palais des sports. Le gardien du Cap-Breton a été excellent dans la victoire de 2 à 1 des Screaming Eagles.

Spectre Média, Julien Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Si Evan Fitzpatrick n'avait rien concédé aux Screaming Eagles dimanche au Cap-Breton, cette fois, c'était au tour d'Alexandre Bélanger de voler le spectacle. Le Sherbrookois d'origine a bloqué 32 lancers dans une victoire de 2-1 des Screaming Eagles.

Le retour au jeu de Daniel Audette n'aura pas été suffisant pour permettre au Phoenix de rejouer le même tour à son adversaire vendredi au Palais des sports.

C'est plutôt la force de frappe des gros canons du Cap-Breton qui a fait la différence dans cette partie, et ce, même si Evan Fitzpatrick a été brillant devant son filet en arrêtant 29 des 31 tirs dirigés vers lui.

« Les gars ont joué sur les talons au premier vingt, constate l'instructeur sherbrookois Judes Vallée. On a heureusement rebondi en deuxième période et notre équipe a lancé à 14 reprises en troisième. La rondelle a même roulé sur la ligne de but à un certain moment. On aurait pu aller chercher les deux points. Les amateurs ont eu droit à une partie serrée. On a eu nos chances, mais on ne les a pas prises. »

Svechnikov et Joly dominants

Dès le départ, Evgeny Svechnikov a obtenu plusieurs chances de marquer, mais le Russe a vu Fitzpatrick se dresser chaque fois devant lui.

Il faut croire aussi que Michaël Joly a transporté sa malchance de Sydney à Sherbrooke puisque le nouvel attaquant des Screaming Eagles a une fois de plus touché les poteaux à deux reprises.

Les hommes de Marc-André Dumont ont complètement dominé les Oiseaux au premier tiers et ce qui devait arriver arriva : Svechnikov a fait bouger les cordages en deuxième période pour ainsi inscrire les siens à la marque.

Fitzpatrick a par la suite tout fait pour permettre à son équipe d'être encore dans le coup en multipliant les prouesses.

De l'autre côté de la patinoire, Bélanger connaissait lui aussi une bonne soirée au boulot.

Alors qu'il restait moins de trois minutes au cadran, Michaël Joly a enfin touché la cible pour doubler l'avance des visiteurs.

Le Phoenix a terminé la rencontre à 6 contre 4 et pendant que les secondes s'écoulaient peu à peu, Guillaume Gauthier a redonné espoir aux Oiseaux, mais ce fut trop peu trop tard.

« On dit souvent que nous manquons de temps, mais nous ne devons pas commencer à jouer dans les quinze dernières minutes de jeu, confirme Gauthier. Il aurait fallu profiter de nos chances dès le départ, ce que nous n'avons pas été en mesure de faire. »

Un duel de gardiens

Les deux cerbères auraient mérité la victoire vendredi, mais le hockey d'aujourd'hui étant ce qu'il est, la soirée doit se terminer avec un gagnant et un perdant.

« Evan a été excellent et il s'est comporté comme un gardien qui est en pleine confiance, souligne Vallée. Il a fait les gros arrêts au bon moment. Pour gagner, il aurait fallu marquer quand c'était le temps. »

« Je suis content d'avoir obtenu une victoire à ma dernière présence ici, parce que c'est probablement la dernière fois de ma carrière junior que je jouais devant mes proches à Sherbrooke, estime Bélanger. Je dois par contre donner le crédit à mes coéquipiers. Oui, c'est dommage d'accorder un but à trente secondes de la fin, mais l'important, c'est la victoire. Fitzpatrick a aussi bien fait. Il est un bel espoir au prochain repêchage de la LNH. »

Partager

À lire aussi

  • Julien devient l'homme de la situation

    Phoenix

    Julien devient l'homme de la situation

    Aux yeux de Jocelyn Thibault, l'identité du candidat capable de redresser le Phoenix de Sherbrooke était claire : Stéphane Julien. »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer