Barré-Boulet s'occupe des Tigres

Jean-François Grégoire a été particulièrement actif à son... (La Tribune, Yanick Poisson)

Agrandir

Jean-François Grégoire a été particulièrement actif à son premier match derrière le banc des Voltigeurs.

La Tribune, Yanick Poisson

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(DRUMMONDVILLE) Alex Barré-Boulet a marqué trois buts, dont un en prolongation, afin de permettre aux Voltigeurs de Drummondville de remporter un gain de 4-3 sur l'équipe B des Tigres de Victoriaville.

Le rapide patineur a battu de vitesse un premier rival avant de servir une tasse de café au vétéran Anthony Gingras et de déjouer Olivier Tremblay du côté rapproché. Son 17e filet de la saison a suffi à faire lever la maigre foule du Centre Marcel-Dionne de son banc.

« Barré-Boulet est très plaisant à voir jouer, il est habile et joue avec passion. Il commence à faire tourner les têtes des dépisteurs. Il devrait devenir plus mature physiquement et améliorer son coup de patin au cours des prochaines années », affirme l'entraîneur-chef des Rouges, Dominic Ricard.

Malgré un énième revers, Bruce Richardson a décelé quelques points positifs de la rencontre de mercredi soir. Chaque fois que les Voltigeurs ont marqué, ses protégés sont revenus en force pour créer l'égalité. Le capitaine, Tristan Pomerleau, a marqué deux fois afin de doubler sa production de la saison et il est venu bien près de compléter son tour du chapeau, se butant à Anthony Dumont-Bouchard en prolongation.

« Nous avions besoin de leadership et Tristan a pris les choses en main. Ce n'est pas une victoire, mais c'est un point qui console un peu. Cette partie aurait pu aller d'un bord comme de l'autre», analyse l'instructeur.

Les Félins sont privés de cinq de leurs neuf meilleurs attaquants, ainsi que d'un de leurs deux gardiens, victimes de blessures. Comme si ce n'était pas suffisant, le vétéran défenseur Nicolas Latulippe est toujours sous le coup d'une suspension.

« Une belle énergie »

À son premier match derrière le banc des Voltigeurs, Jean-François Grégoire a été particulièrement actif, prodiguant de nombreux conseils à ses nouveaux patineurs. On l'a vu jouer à la chaise musicale à quelques reprises avec Ricard afin de mieux se positionner.

L'entraîneur sherbrookois a dit avoir bien aimé l'énergie qui se dégage du vestiaire drummondvillois. Il a découvert un groupe de jeunes joueurs talentueux ayant l'intérêt de développer leur art dans le plaisir et la passion. Il aura un rôle important à jouer dans leur apprentissage.

« À Bathurst, nous avions un système plus axé sur la défensive. Ici, les attaquants ont plus de liberté, ça donne de bons matchs, les partisans aiment ça, mais il faudra maintenant les responsabiliser afin qu'ils utilisent leur créativité au bon moment », résume-t-il.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer