Stéphane Robidas doit s'armer de patience

Le défenseur sherbrookois Stéphane Robidas devait amorcer une... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Le défenseur sherbrookois Stéphane Robidas devait amorcer une deuxième saison avec les Leafs, lui qui a signé un contrat de trois ans avec l'équipe maintenant dirigée par Mike Babcock

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La guigne continue de s'abattre sur Stéphane Robidas.

Le défenseur sherbrookois n'a toujours pas disputé de match en cette saison avec les Maple Leafs de Toronto, lui qui a subi une blessure lors du premier match hors-concours de son équipe contre Ottawa.

Et depuis, Robidas doit ronger son frein, sans vraiment savoir quand il pourra revenir au jeu. De retour à Sherbrooke, le défenseur de 38 ans sillonne les arénas en accompagnant ses enfants, dont son fils Justin, qui évolue avec l'équipe pee-wee AAA des Harfangs de l'école secondaire du Triolet.

« Il n'y a vraiment rien de nouveau dans mon cas, j'éprouve toujours de la douleur, il n'y a absolument aucune amélioration », a-t-il simplement indiqué à La Tribune.

« Je me suis blessé au genou de la jambe droite que je me suis cassée à deux reprises (tibia et péroné), il y a deux ans. Ma hanche droite me fait mal aussi, une hanche qui a déjà été opérée. J'ai perdu pied près de la bande lors de notre premier match préparatoire, contre Ottawa, et c'est le genou qui a absorbé tout l'impact. La douleur s'est empirée jusqu'à ce que je ne sois plus capable de jouer avec la douleur », a-t-il dit avec dépit.

Il aura tout de même trouvé le moyen de disputer trois matchs préparatoires, tout en récoltant une passe, avant que la douleur ne soit intolérable.

Un état de santé qui n'augure rien de bon pour la suite des choses, Robidas n'ayant pas patiné depuis le 3 octobre dernier, avant d'être placé sur la liste des blessés à long terme par les Leafs.

«En ce moment, je pense simplement à me rétablir. Ma santé est ma priorité.»

Stéphane Robidas

Stéphane Robidas devait amorcer une deuxième saison avec les Leafs, lui qui a signé un contrat de trois ans avec l'équipe maintenant dirigée par Mike Babcock.

À sa première campagne en Ontario, les blessures, entre autres, l'ont limité à seulement 52 parties. Il a entre autres raté les 17 dernières rencontres de la saison régulière à cause d'une blessure à l'épaule.

En 2013-13, lors d'une saison partagée entre les Ducks d'Anaheim et les Stars de Dallas, Robibas n'a disputé que 38 rencontres. C'est lors de cette fameuse saison qu'il s'est fracturé la jambe droite, à deux reprises.

Malgré son petit gabarit, le Sherbrookois fut souvent parmi les meneurs dans la LNH pour les mises en échec, notamment lors de son séjour de huit ans avec les Stars de Dallas.

Les conséquences de ces durs contacts physiques semblent désormais difficiles à ignorer; est-ce qu'il considère la retraite?

« En ce moment, je pense simplement à me rétablir. Ma santé est ma priorité, je dois prendre soin de mon corps», s'est-il limité à dire.

Stéphane Robidas a disputé 937 matchs en saison régulière depuis son entrée dans la LNH, en 1999-2000, lui qui fut un choix de septième ronde (164e au total) du Canadien de Montréal en 1995.

Il a participé au match des étoiles de la LNH, disputé à Montréal, en 2009.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer