L'infirmerie du Phoenix déborde

Judes Vallée a tout un casse-tête devant lui.... (Imacom, Maxime Picard)

Agrandir

Judes Vallée a tout un casse-tête devant lui. Cinq de ses joueurs étaient absents lors du dernier entraînement, dont Kay Schweri et Kevin Gilbert (en avant-plan). Daniel Audette, Vincent Deslauriers et Jérémy Roy rateront aussi la partie de vendredi à Drummondville.

Imacom, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Le Phoenix a rarement accueilli à l'infirmerie autant de joueurs au même moment. Du moins, pas d'aussi bons. Contre les Voltigeurs vendredi soir à Drummondville, Jérémy Roy, Daniel Audette, Vincent Deslauriers, Kay Schweri et Kevin Gilbert devraient se retrouver dans les gradins.

Alexis Vanier... (Imacom, Jessica Garneau) - image 1.0

Agrandir

Alexis Vanier

Imacom, Jessica Garneau

Michael Carcone... (Le Droit, Martin Roy) - image 1.1

Agrandir

Michael Carcone

Le Droit, Martin Roy

« Il nous manquera probablement trois des cinq meilleurs joueurs de l'équipe, annonce l'entraîneur Judes Vallée. Ils n'ont pas pratiqué ce matin (hier). Mardi, il y avait tellement de blessés que nous avons dû annuler l'entraînement matinal. La prochaine partie nous permettra donc de tester la force de notre caractère et de constater le niveau de profondeur de notre équipe. »

La longue file d'attente devant le bureau de la thérapeute Camille Lussier ne semble toutefois pas inquiéter le vétéran de 20 ans Alexis Vanier.

« Pour les jeunes qui obtiendront plus de temps de glace, ça devient une motivation, laisse-t-il entendre. C'est aux autres à prendre la relève. On doit par contre jouer de la même façon parce que notre club connaît du succès depuis un mois. En respectant le plan de match, on devrait avoir des chances de gagner quand même à Drummondville. »

Un record à améliorer

Les Sherbrookois tenteront de prolonger leur séquence victorieuse avec un alignement décimé. D'ailleurs, lors des dix derniers matchs, ils n'ont pas subi une seule défaite en temps règlementaire.

« Je sens qu'on flotte un peu sur un nuage présentement, admet Vallée. J'ai hâte de voir de quelle façon les gars commenceront le match. On a eu une semaine correcte à l'entraînement. Les jeunes ont eu congé durant trois jours et quand il n'y a pas beaucoup de joueurs sur la glace lors des pratiques, c'est plus difficile d'obtenir de l'intensité. Et ce qui nous a permis d'aller chercher nos victoires, c'est justement l'intensité. On sait donc ce qu'il nous reste à faire : travailler fort et appliquer une bonne pression sur l'équipe adverse. »

Malgré tout, Alexis Vanier semble garerder toute son attention sur la partie contre les Voltigeurs.

« Personnellement, je me concentre sur nos prochains adversaires sans penser à notre séquence positive. Et même si plusieurs joueurs sont ennuyés par des blessures, les autres peuvent très bien faire le travail. »

« On comptera sur beaucoup de joueurs de 17 et 18 ans, mais nos vétérans doivent continuer de jouer de la même façon sans vouloir en faire trop. Sinon ils commettront des erreurs », précise Vallée.

Des Voltigeurs gonflés à bloc

Avec le congédiement des entraîneurs Martin Raymond et son adjoint Louis Robitaille, les Drummondvillois devraient s'avérer un adversaire redoutable et amorceront le match avec le couteau entre les dents. « Ils seront gonflés à bloc et c'est à nous d'être prêts », avance Alexis Vanier.

« On joue contre une équipe qui a toujours été structurée et elle le sera encore malgré le départ de leurs entraîneurs, ajoute Judes Vallée. Le directeur général Dominic Ricard assumera l'intérim pour l'instant et les Voltigeurs joueront avec un peu plus d'émotions », conclut Vallée.

Joueurs à surveiller

Michael Carcone : La surprise dans la LHJMQ cette année. Avec ses 21 buts et 18 mentions d'aide en 25 parties, Michael Carcone attire l'attention et devient un joueur de plus en plus surveillé sur la patinoire. L'Ontarien en est à sa deuxième saison dans le circuit et a presque déjà atteint le total de points obtenus l'an dernier.

Alexis Vanier : Avec l'absence de Jérémy Roy, le vétéran-défenseur Alexis Vanier sera surutilisé par Benoit Desrosiers, le responsable de la brigade défensive, principalement lors des avantages numériques. Vanier a obtenu huit points en 19 parties cette saison et le joueur de 20 ans se dit enfin en santé après avoir soigné une blessure à l'épaule.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer