Une première médaille pour Boisvert-Lacroix

Alex Boisvert-Lacroix (à droite) a remporté une première... (Collaboration spéciale)

Agrandir

Alex Boisvert-Lacroix (à droite) a remporté une première médaille en patinage de vitesse longue piste, en récoltant le bronze au 500 m, dimanche à Calgary.

Collaboration spéciale

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Le patineur sherbrookois Alex Boisvert-Lacroix a remporté une première médaille depuis qu'il a fait le changement du patin de vitesse courte piste vers le longue piste.

Le longiligne athlète de 28 ans a battu son propre record personnel au 500 m pour une deuxième fois en trois jours, stoppant le chrono à 34,30 s sur la distance, un nouveau record québécois.

Il a ainsi devancé son coéquipier Gilmore Junio, de Calgary, par seulement quatre millièmes de seconde pour ainsi mettre la main sur une médaille de bronze. Le Canadien William Dutton a conclu en deuxième place, avec un chrono de 34,25 s.

C'est le Russe Pavel Kulizhnikov qui a remporté l'épreuve, en fracassant au passage un record du monde vieux de huit ans, en réalisant un chrono de 34 secondes pile. La Coupe du monde se déplace dans la capitale de l'Utah la fin de semaine prochaine et Kulizhnikov pourrait devenir le premier de l'histoire à passer sous la barre des 34 secondes.

C'est la première fois en 12 Coupes du monde que Boisvert-Lacroix réussit à monter sur le podium; il avait également remporté une médaille de bronze à une Coupe du monde disputée en Chine, en 2007, mais c'était à l'époque où il concourrait en courte piste. Il a migré de la courte piste à la longue piste à l'automne 2010.

« J'ai connu mon meilleur départ en carrière, a dit Boisvert-Lacroix. Je savais que je devais tout donner et je me sentais très fort. Lorsque j'ai vu mon temps sur le tableau indicateur, j'étais tellement content! C'était mon sixième record personnel de suite. Je suis sur une lancée et j'ai très hâte aux prochaines Coupes du monde. Je suis présentement le troisième patineur le plus rapide sur 500 m. C'est incroyable! »

« Je me sentais plus en forme que jamais en ce début de saison, mais je ne pensais pas monter sur le podium si tôt; j'ai été surpris », a-t-il dit, lui qui était en transit en direction de Salt Lake City, lundi.

L'équipe canadienne a conclu cette première coupe du monde, présentée à l'Ovale olympique de Calgary, avec un total de sept médailles. Il s'agit de la meilleure performance canadienne en Coupe du monde depuis 2009.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer