Un choc de titans

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU) La finale de football collégial de troisième division promet un choc des titans samedi alors que s'affronteront les Filons de Thetford Mines et les Griffons de l'Outaouais, deux équipes qui sont demeurées invaincues en 2015.

La formation de Thetford Mines a présenté la meilleure attaque (370 points produits) et la meilleure défense (57 points contre) de la division3 pour survoler la section Nord-Est avec 8 gains. Loin d'être en reste, l'équipe de L'Outaouais a dominé la section Sud-Ouest avec 297 points produits et 109 points contre.

Finalistes au Bol d'Or l'an dernier, les Filons se disent néanmoins mieux outillés pour repartir avec le trophée cette année, eux qui pouvaient notamment compter sur le retour de 25 joueurs qui y ont participé.

« On a travaillé vraiment très dur cet hiver pour bien recruter et s'assurer de revenir au Bol d'Or cette année, mentionne l'entraîneur adjoint des Filons, Clément Gabriel. L'an passé, on était plus unidimensionnel; on faisait beaucoup de courses et très peu de passes, tandis que cette saison, on a ouvert notre livre de jeu et c'est très difficile de savoir si on va gagner par la passe ou par la course. »

« Du côté défensif, il faut être fort physiquement et créer des revirements. Du côté offensif, il faut garder la balle et s'assurer d'avoir de bonnes positions de terrain. C'est tout ce qu'on doit s'assurer de faire samedi », croit le vétéran joueur de ligne défensive, Alexis St-Pierre.

L'entraîneur-chef des Griffons espère quant à lui que ses joueurs trouveront le moyen de percer la défense étanche des Filons, qui accorde l'équivalent d'un simple touché par match en moyenne.

« C'est sûr qu'on l'a remarqué (leur fiche en défense) et leur front défensif va représenter un bon défi, mais on va tout faire pour faire mentir les statistiques samedi », soutient Sébastien Tétreault.

Un duel physique

Qu'à cela ne tienne, les deux formations s'attendent à un duel très éprouvant en fin de semaine.

« On va devoir travailler sur la robustesse, parce que les Filons, c'est une équipe très physique avec de bons athlètes et il va falloir rivaliser avec eux sur ce côté », assure Sébastien Tétreault.

« C'est une grosse équipe qu'on affronte, ils n'ont aucune défaite non plus, donc on ne pourra pas prendre ce match-là à la légère. Ça va prendre de l'intensité comme à chaque partie, mais surtout, il faudra se montrer discipliner », précise toutefois le gros gars.

Le botté d'envoi est prévu à 20 h samedi, au Stade Alphonse-Desjardins de Saint-Jean-sur-Richelieu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer