Un premier gala de boxe rempli de succès

Malgré une bonne bataille, Fabien Dupuis (à gauche),... (Imacom, Maxime Picard)

Agrandir

Malgré une bonne bataille, Fabien Dupuis (à gauche), du Club de boxe de Sherbrooke, s'est incliné contre Omar Diaz, du Club de boxe Impérium.

Imacom, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Ce sont plus de 300 personnes qui ont assisté samedi soir au premier gala de boxe de la saison au Club de boxe de Sherbrooke (CBS), qui proposait pour l'occasion 17 combats. Et les combattants sherbrookois ont avantageusement tiré leur épingle du jeu lors de cette soirée.

Ce fut le cas entre autres pour les deux jeunes boxeurs en pleine ascension, Naomie Pelletier et Ludrick Caron, qui ont chacun remporté leur duel.

Pelletier (13 combats) a remporté une troisième victoire à ses quatre derniers combats, en défaisant Gabrielle Morin chez les 63 kg pour un deuxième combat compétitif.

« Naomie a livré un bon combat intense et elle a remporté par décision unanime. Elle avait aussi battu Gabrielle à la Coupe Impérium », a dit l'entraîneur-chef du CBS, Jean Gauthier.

Quant au jeune Caron, qui combattait chez les 44 kg, il est venu à bout d'un adversaire qui avait beaucoup plus d'expérience que lui.

« Esteban Rodriguez a une trentaine de combats d'expérience, alors que Ludrick en a seulement une dizaine. Et en plus, Ludrick s'était incliné par décision partagée contre lui, l'une de ses deux seules défaites. Il a fait les bons ajustements et il a dominé son combat en route vers une décision unanime », a précisé M. Gauthier.

Dans les autres combats, notons les victoires de Rosalie Dassylva chez les 45 kg contre Naomie Larouche (Champion), par décision unanime, la victoire par décision de Christopher Toledo chez les 57 kg contre Félix Édouard Beaudin (Charlevoix), de même que celle d'Anne Marcotte, qui a remporté une décision unanime contre Surassa Picard Boivin chez les 51 kg, malgré sa relative inexpérience (neuf combats contre 29).

En finale de la soirée, Mathieu Lacasse s'est incliné contre Mathieu Trudel (La Cité) chez les 69 kg. Il s'agissait du premier combat classe ouverte sans casque pour Lacasse. « Mathieu n'a pas pu s'entraîner autant qu'il le voulait pour ce combat. Il a beaucoup de talent, mais il doit travailler tout autant à l'entraînement », a dit Jean Gauthier.

Ingrid Dubuc a aussi baissé pavillon lors d'une décision partagée contre Katherine Poulin (The Fighter) chez les 63 kg, alors que Fabien Dupuis s'est lui aussi incliné, à son premier combat, contre Omar Diaz (Impérium).

« Ce fut un bon gala, avec une belle foule, et il y en avait pour tous les goûts. On est bien satisfaits de la soirée et de l'apprentissage acquis par nos athlètes. On va construire là-dessus pour le développement. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer