Les Volontaires accèdent aux séries

En remportant leur duel 34-27 contre les Diablos de Trois-Rivières, les... (Imacom, Maxime Picard)

Agrandir

Imacom, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) En remportant leur duel 34-27 contre les Diablos de Trois-Rivières, les Volontaires du Cégep de Sherbrooke se sont assurés d'une place en séries éliminatoires du football collégial division 2 samedi.

La troupe de l'entraîneur-chef recrue Marc-André Desrochers conclut donc sa saison régulière 2015 au sixième rang et elle affrontera les Nordiques de Lionel-Groulx, la fin de semaine prochaine, lors d'un match de quart de finale.

Il s'agit là d'un bel accomplissement pour les Volontaires, qui ont raté les séries l'an dernier.

« On est bien contents, participer aux séries était l'un de nos objectifs. On est contents, mais on n'est pas encore satisfaits. Les gars ont travaillé fort et ce fut notre premier match lors duquel on a pu livrer un bon gros 60 minutes de foot et ça, c'est aussi très important », a dit l'entraîneur-chef Marc-André Desrochers.

Nordiques et Volontaires se sont affrontés lors du premier match de l'année, dominé 55-35 par Lionel-Groulx.

« Ce sera l'occasion de venger cette défaite. Et en comparant le premier match de la saison au premier match éliminatoire, ça va nous donner une bonne idée de notre progression. Ce premier match était pourtant serré jusqu'à la fin du troisième quart, avec seulement six points d'écart, avant qu'on s'effondre au quatrième quart, avec beaucoup de punitions, entre autres. Si on peut reproduire un autre effort collectif de 60 minutes, je crois en nos chances. »

« J'ai hâte de voir comment on va répondre en séries; la moitié de l'équipe n'a pas fait les séries et on a seulement sept finissants cette année. On est très jeunes, mais on a du talent. Il y peut y avoir des surprises. »

Les Cougars parfaits

Les Cougars du Collège Champlain ont remporté une neuvième victoire en autant de matchs lorsqu'ils ont pris la mesure des Spartiates du Vieux-Montréal 21-20, sur une tentative de placement de 15 verges ratées par les Spartiates.

C'est la deuxième fois que les Cougars connaissent une saison parfaite, après celle de 2008.

« On avait par contre perdu en finale du Bol d'Or contre Garneau. C'est un bel accomplissement, on est très fiers, mais il nous reste trois grosses semaines de foot, tous les compteurs retombent à zéro. La saison parfaite est celle de l'équipe qui va gagner le Bol d'Or à la toute fin », a précisé le pilote des Cougars, Jean-François Joncas.

« On a fait jouer nos partants en première demie, et à la demie c'était 21-7; on a fait la rotation en deuxième demie et le Vieux est revenu dans le match. »

Semaine normale d'entraînement pour les Cougars, qui connaîtront l'identité de leur adversaire que samedi prochain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer