La rivalité reprendra de plus belle

Dans le cadre de La fin de semaine... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Dans le cadre de La fin de semaine des rivalités dans la LHJMQ, le Phoenix affrontera les Voltigeurs lors de deux matchs consécutifs, vendredi soir et dimanche.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Une bonne semaine d'entraînement, du visionnement de séquences vidéo, un peu de repos et une ambiance plus sereine : le Phoenix se dit prêt à entamer la fin de semaine des rivalités présentée partout dans la LHJMQ. Après avoir accueilli les Voltigeurs de Drummondville vendredi soir au Palais des sports, les Sherbrookois rendront la pareille à leur voisin de l'autoroute 55, dimanche à 15 h.

« Je pense que mes joueurs commenceront le match en lion, comme ils l'ont fait contre les Cataractes de Shawinigan la fin de semaine dernière, souhaite l'entraîneur Judes Vallée. Notre défi sera toutefois de garder le même rythme du début jusqu'à la fin. Tout le monde dans l'équipe veut gagner. On est tannés de perdre. Mais on tient notre hockey un peu plus serré depuis quelque temps, ce qui nous amène à faire plus de gaffes. Il faut faire en sorte que tout cela s'arrête dès demain (vendredi). »

En ayant travaillé sur des points bien précis lors des entraînements, comme le repli défensif, la relance offensive et les unités spéciales, le Phoenix espère avoir corrigé certaines lacunes.

« Notre calendrier a été passablement occupé en octobre et enfin, on pouvait peaufiner notre jeu lors des entraînements. J'ai aussi pris le temps de rencontrer certains joueurs. J'ai entre autres parlé avec mes vétérans Julien Pelletier et Guillaume Gauthier, qui peuvent s'impliquer davantage selon moi. Si l'on veut gagner des matchs, ça devra passer par nos meilleurs. »

Même si les Voltigeurs de Drummondville se retrouvent dans le dernier top 10 des meilleures équipes du pays, établi par la Ligue canadienne de hockey, il faut admettre que les hommes de Martin Raymond ont connu leur part de difficulté récemment en s'inclinant lors des trois derniers matchs.

Ces mêmes Voltigeurs ont d'ailleurs toujours reçu une excellente opposition de la part du Phoenix de Sherbrooke dans le passé, devenu leur bête noire au fil du temps.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer