Les Riverains muselés

Le gardien William Giroux des Riverains du Collège... (Imacom, René Marquis)

Agrandir

Le gardien William Giroux des Riverains du Collège Charles-Lemoyne a cédé six fois sur les 34 lancers des Cantonniers tandis que son vis-à-vis Alex D'Orio était parfait avec 37 arrêts pour son premier jeu blanc de la saison.

Imacom, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) Les Riverains du Collège Charles-Lemoyne se souviendront longtemps de leur première visite à l'aréna de Magog cette saison, mais pas pour les raisons souhaitées. Les protégés de Guillaume Latendresse ont été bafoués 6-0 par les Cantonniers de Félix Potvin.

Cette victoire des Magogois, leur troisième dans les six derniers jours, les propulse au premier rang du classement général de la Ligue midget AAA du Québec avec un total de 22 points, deux de plus que Jonquière et Antoine-Girouard.

Félix Potvin avait insisté sur un bon départ et ses adolescents lui ont fait plaisir en prenant les devants 2-0 dans les 10 premières minutes de jeu pour ensuite ajouter un troisième but avant de retraiter au vestiaire pour le premier entracte.

Les Riverains ont mieux paru dans la première moitié de la période médiane, mais un but du vétéran Félix Meunier a eu l'effet d'une douche froide chez les visiteurs qui ne s'en sont jamais remis.

Tout au long de la partie les Riverains ont eu de la difficulté à exploiter leur vitesse. «Nos gars étaient toujours bien placés pour les ralentir. Nous avons obtenu six buts, c'est certain que nous avons fait des belles choses à l'attaque, mais j'ajouterai que nous avons peut-être été encore meilleurs sans la rondelle. Et quand tu es bon à ce petit jeu, tu cours moins après la rondelle et la relance de l'attaque se fait plus rapidement. C'est ce qu'on a vu ce soir (mercredi)», a expliqué Potvin qui a également eu un bon mot pour ses joueurs utilisés en infériorité numérique.

«Les Riverains ont bénéficié de huit avantages numériques et nos joueurs ont effectué de l'excellent boulot. Une nette amélioration sur les parties précédentes.»

Premier zéro de D'Orio

Devant le filet, Alex D'Orio a réalisé son premier coup de pinceau de la saison en repoussant 37 tirs. «Il fallait que je reste alerte, car les Riverains alignent plusieurs joueurs habiles en attaque. Je faisais le premier arrêt et mes coéquipiers ont fait le reste du boulot. Ce fut une véritable victoire d'équipe. On joue avec confiance. On a joué quelques parties de plus que d'autres équipes, mais tant et aussi longtemps qu'on demeure sur le chemin de la victoire, on met de la pression sur nos plus sérieux poursuivants», souligne D'Orio.

Lorsque D'Orio parle d'une victoire d'équipe, le sommaire de la partie lui donne raison puisque six joueurs différents ont trouvé le fond du filet. 13 joueurs ont terminé la partie avec au moins un point. En plus de Meunier, les autres buts sont venus des bâtons d'Antoine Demers, Félix Boucher, Olivier Mathieu, Sacha Roy et Christopher Benoît.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer