Les grands du sport de Sherbrooke immortalisés

Le conseil d'administration du Panthéon des sports de... (Photo Imacom, Jessica Garneau)

Agrandir

Le conseil d'administration du Panthéon des sports de Sherbrooke est composé d'Yvon Lamarche, Ivan Beaulieu, Robert Dandurand, Johanne Mongeau, Annie Perreault, Jean Perrault et Charles Thiffault.

Photo Imacom, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Après plusieurs années de tractations, le Panthéon des sports de Sherbrooke prendra officiellement forme à compter de ce soir.

C'est en bordure du lac des Nations, au Pavillon Armand-Nadeau, lors d'une conférence de presse dirigée par le maire de Sherbrooke Bernard Sévigny, que seront dévoilés les nominés de la première cérémonie d'intronisation du Panthéon des sports.

Regroupée en quatre catégories - athlètes, équipes, événement et bâtisseurs - cette première cuvée sera immortalisée sur les abords du lac des Nations, à partir de la Halte des Nations.

Un monument de granit aux couleurs du Panthéon des sports accessible à tous, en plein air, est déjà installé aux pieds de la halte qui commémore le Championnat du monde de ski nautique de 1967; suivra par la suite l'installation permanente des plaques commémoratives le long du lac, sur la rambarde.

Les membres du Panthéon des sports de Sherbrooke concrétisent ainsi un deuxième projet visant à immortaliser les événements sportifs et les acteurs qui ont fait résonner le nom de Sherbrooke partout; la murale des célébrités du hockey, qui accueille les visiteurs au Palais des sports depuis octobre 2014.

« Nous voulions trouver une façon originale de rendre hommage aux bâtisseurs, aux athlètes et aux gens qui ont de près ou loin contribué à faire de Sherbrooke une ville sportive; ce Panthéon est la preuve que le sport fait partie de notre société, qui a vibré avec les exploits de nos athlètes et par l'accueil de grands événements sportifs comme les Jeux du Québec (1977 et 1995), les Jeux du Canada (2013) et même les Jeux olympiques de 1976 à Montréal, avec la présentation du soccer et du handball », a lancé le président du Panthéon des sports de Sherbrooke et de son conseil d'administration, l'ancien maire de Sherbrooke Jean Perrault.

Reconnaissance

« Comme athlète, on reçoit de la reconnaissance au Québec et même parfois au Canada, mais jusqu'à présent, on n'avait pas l'équivalent dans notre propre ville, on n'avait pas cette reconnaissance de notre milieu. C'est ici que la carrière de plusieurs athlètes d'exception a démarré, il ne faut pas l'oublier et ne pas être gêné de le dire non plus. Cela va devenir un honneur de faire partie de ce Panthéon », a indiqué la médaillée olympique Annie Perreault, membre du comité.

Un comité de sélection a été mis sur pied, formé de Paul Deshaies, Charles Tiffault, Jaques Petit, Pierre Turgeon et l'historien André Tessier afin de mettre par écrit les critères de sélection.

« Nous nous sommes basés sur un document historique mis de l'avant par M. Tessier pour en arriver à une liste de quelque 450 noms. La sélection pour la dernière cohorte ne fut pas facile; il y avait certains incontournables, par contre, comme Rober « Bob » Bédard. Nous prévoyons faire une intronisation chaque année, dans le but de faire connaître les bâtisseurs et les athlètes d'ici », a réitéré Charles Tiffault, ancien entraîneur adjoint avec les Nordiques de Québec et le Canadien de Montréal.

Le financement pour la réalisation de ce Panthéon en plein air provient essentiellement de la Ville de Sherbrooke et de plusieurs commanditaires privés et surtout, de beaucoup de bénévolat.

Liste des 10 premiers intronisés au Panthéon des sports de Sherbrooke

Sylvie Daigle - patin de vitesse

Sonia Denoncourt - soccer

Championnat du monde

de ski nautique 1967

Championnats du monde d'athlétisme jeunesse 2003

Ian Hume - athlétisme

L'équipe des Castors seniors, gagnante de la Coupe Allan en 1965 - hockey

Bruce Coulter - bâtisseur

Robert « Bob » Bédard - tennis

Andrea Blackwell - basketball

André Viger - handisport

Partager

À lire aussi

  • «Gardez la mémoire vive»

    Sports

    «Gardez la mémoire vive»

    Ils sont venus des États-Unis, de l'Ontario, de l'Ouest du Canada et d'un peu partout au Québec. Ils ont autrefois fait résonner le nom de Sherbrooke... »

  • La statue de Sylvie Daigle vandalisée

    Faits divers

    La statue de Sylvie Daigle vandalisée

    La statue rendant hommage à la grande Olympienne Sylvie Daigle, devant le palais des sports de Sherbroole, a été vandalisée durant la nuit de lundi à... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer