Audette s'impose contre les Mooseheads

Le Phoenix n'était pas en voie de remporter son match contre les Mooseheads... (Imacom, Maxime Picard)

Agrandir

Imacom, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Le Phoenix n'était pas en voie de remporter son match contre les Mooseheads d'Halifax vendredi soir au Palais des sports. Mais les Sherbrookois ont comblé un déficit de deux buts pour finalement voir Daniel Audette fermer les livres à 30 secondes de la fin et offrir ainsi une victoire de 4 à 3 aux siens.

« Je suis content d'avoir marqué ce but important, mais avant tout, c'est la victoire qui compte et on est rendus à trois de suite! » a lancé le petit attaquant après la partie.

La troupe de Judes Vallée n'avait pourtant pas démarré la rencontre de la façon souhaitée. Une sortie téméraire du gardien Evan Fitzpatrick a mené au but rapide de Maxime Fortier.

Ce dernier a doublé l'avance en début de deuxième période grâce à un savant relais de Cody Donaghey.

Le plus beau but revient toutefois à Jérémy Roy, qui a décoché peu après son meilleur tir du poignet pour battre Éric Brassard dans la lucarne.

Les Mooseheads ont vécu un moment inquiétant lorsque leur joueur-vedette Timo Meier s'est blessé au bas du corps à la suite d'un contact. Le premier choix des Sharks de San Jose est toutefois revenu au jeu en troisième période.

Même si le Phoenix amorçait le dernier tiers en avantage numérique, Andrew Shewfelt en a profité pour s'échapper seul devant Fitzpatrick : 3-1 Mooseheads.

Piqué au vif, le Phoenix a répliqué aussitôt par l'entremise de Jan Dufek, qui a récupéré un disque libre à la suite d'un puissant tir d'Alexis Vanier, toujours en avantage numérique.

Le cerbère sherbrookois a dû s'illustrer à nouveau lorsque Meier s'est présenté seul devant lui. Fitzpatrick lui réservait l'arrêt du match.

Comme mentionné plus tôt, Daniel Audette a ajouté son grain de sel en jouant les héros. D'abord, en permettant à Guillaume Gauthier de créer l'égalité grâce à son tir qui avait toutes les allures d'une passe. Et ensuite, en glissant la rondelle sous Brassard alors que les dernières secondes s'écoulaient au tableau, ce qui a permis de prolonger la séquence victorieuse du Phoenix. Il s'agissait du troisième point de la soirée pour Audette.

Dimanche après-midi, ce sera au tour des Remparts de Québec de visiter le Palais des sports à 15 h.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer