Match crucial pour le Vert & Or

Le joueur de ligne défensive Rami Saintus et... (Archives, La Presse)

Agrandir

Le joueur de ligne défensive Rami Saintus et la défense du Vert & Or devront trouver le moyen de rejoindre le quart Gabriel Cousineau plus souvent.

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKe) Vous n'avez qu'à jeter un coup d'oeil au classement du football universitaire québécois pour réaliser à quel point non seulement la course aux séries est à ce point serrée, mais aussi à quel point le duel entre le Vert & Or de l'Université de Sherbrooke et les Carabins de l'Université de Montréal samedi est crucial pour la suite des choses.

Le Vert & Or est enfin de retour devant ses partisans après avoir disputé ses trois derniers matchs à l'étranger. Avec une fiche de 2-2, les joueurs de l'entraîneur-chef David Lessard se retrouvent à égalité au troisième rang de la conférence Québec en compagnie des Redmen de McGill et des Stingers de Concordia.

Le Rouge et Or de l'Université Laval (4-0) occupe sans surprise le sommet de la pyramide, tandis que les champions canadiens en titre, et visiteurs d'aujourd'hui sur le gazon naturel du Stade de l'Université de Sherbrooke, présentent une fiche de 3-1.

Les Gaiters de Bishop's ferment la marche avec une fiche de 1-3.

Le Vert & Or ayant déjà battu Concordia 37-0, Sherbrooke a donc l'avantage sur les Stingers, malgré la fiche identique, advenant que les deux équipes terminent à égalité à l'issue des huit semaines de jeu.

Le scénario est différent concernant les Carabins, qui ont battu le Vert & Or il y a deux semaines par 32-13, à Montréal. Les Bleus ont donc l'avantage. Pour le moment.

« Quand le match va commencer, ce sera 19-0 pour eux. On doit gagner par 20 points si on veut s'assurer l'avantage en cas de bris d'égalité. Je suis vraiment confiant pour cette rencontre. On sait que les Carabins, c'est une bonne équipe de foot, mais nous aussi. On a vraiment hâte de sauter sur le terrain. On a fait quelques erreurs coûteuses, dans ce match-là, des erreurs qu'on ne fait pas d'habitude et qu'on ne doit pas reproduire. On sait qu'on est capables de livrer la marchandise. On ne veut pas entrer en semaine de relâche avec une fiche de 2-3 », a confirmé le secondeur vétéran Olivier Goulet-Veilleux, qui a réalisé une interception contre le quart étoile Gabriel Cousineau.

« Il faudra garder notre concentration pendant tout le match; stratégiquement, il faudra limiter le temps d'action et l'espace à Cousineau. En même temps, on devra avoir une meilleure production offensive, avec une approche plus diversifiée. La prestation de notre défense et de nos unités spéciales sera déterminante pour le positionnement sur le terrain pour notre attaque », a continué David Lessard.

Si on attendait un duel aérien entre les pivots Jérémi Roch et Gabriel Cousineau, il y a deux semaines, les spectateurs réunis au CEPSUM ont plutôt savouré les performances du receveur recrue Louis-Mathieu Normandin, qui a capté cinq passes pour 125 verges de gain et trois touchés.

Si le Vert & Or a fait un excellent travail de couverture sur l'imposant receveur Régis Cibasu, Normandin a visiblement exploité à fond son affrontement inégal face aux secondeurs du Vert & Or.

« Avec Normandin et Cibasu, ils vont certainement vouloir attaquer notre tertiaire à nouveau; voilà pourquoi notre front défensif doit se rendre plus rapidement à Cousineau », a dit l'entraîneur.

Quant à l'attaque des Verts, elle devra s'inscrire au pointage plus rapidement dans le match et éviter les erreurs.

« On a commis plein de petites erreurs, en plus d'avoir des pénalités de procédure, la dernière fois contre eux. Ils nous ont présenté une défensive élargie à cinq joueurs, avec les ailiers défensifs postés bien à l'extérieur. Ils ont bien déguisé leurs couvertures et cacher les pressions à venir, et Jérémi devait prendre plus de temps pour faire les bonnes lectures. Généralement, Jérémi faisait les bons choix, mais on doit lui donner plus de temps », a analysé David Lessard.

Le duel est programmé pour 16 h.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer