• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Le relais qui séduit le monde de la course à pied 

Le relais qui séduit le monde de la course à pied

Christian Vachon... (Imacom, René Marquis)

Agrandir

Christian Vachon

Imacom, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(MAGOG) Il y a longtemps que le Relais du lac Memphrémagog a séduit le monde de la course à pied. On en aura une autre preuve demain avec la participation de quelque 2500 coureurs à la 9e édition de cet événement.

Quelque 1100 coureurs sont répartis au sein des 215 équipes qui effectueront le tour du lac pour une distance totale de 117 km. Les autres coureurs seront des jeunes élèves du primaire qui participeront à un cross-country à compter de midi. Des élèves du secondaire auront droit eux aussi à leur part du gâteau et auront leur course avant celle du primaire.

Les premières équipes du relais se pointeront à l'école secondaire la Ruche de Magog en fin d'après-midi. En raison des départs qui s'échelonnent tout au long de l'avant-midi, il faut toujours attendre quelques heures avant de couronner l'équipe la plus rapide du relais.

L'an dernier, sur un parcours qui comptait toutefois environ 7 km de plus, une seule équipe avait négocié le parcours en moins de neuf heures, plus précisément 8 h 52 min 10 s.

Populaire

Année après année, la popularité du Relais du lac Memphrémagog ne se dément pas. On y va pour l'expérience de courir à relais, pour le paysage absolument féérique autour du lac Memphrémagog, tandis que d'autres savourent l'idée de courir aux États-Unis, au nord du Vermont où le relais passe, et au Canada. Finalement, la cause y est aussi pour beaucoup alors que l'argent récolté, en grande partie par les dons des équipes participantes, est versé à la Fondation Christian-Vachon qui n'a plus vraiment besoin de présentation. Cette année, l'objectif était d'amasser 250 000 $, montant qui est déjà dépassé.

Est-il nécessaire de rappeler que la Fondation Christian Vachon encourage la persévérance scolaire et vient en aide aux élèves du primaire dont les familles sont dans le besoin et font partie des commissions scolaires des Sommets, des Haut-Cantons et d'Eastern Townships.

Le coureur au rancart

En 2015, Christian Vachon le coureur cédera tout le terrain à Christian Vachon le fondateur et organisateur du Relais du lac Memphrémagog. En 2014, comme il l'avait fait en 2006, Vachon avait exécuté le tour du lac en solitaire. L'an dernier, en dépit d'une périostite tibiale qui l'avait sérieusement incommodé et fait souffrir sur les 40 derniers kilomètres du trajet, Vachon avait mis 12 h 29 min pour réaliser son exploit.

«Samedi, je ne serai pas sur la ligne de feu et ça ne me manquera pas. Tout simplement parce qu'il fera bon d'avoir le temps de jaser avec les bénévoles, les coureurs, les jeunes qui seront au cross-country scolaire, leurs parents, sans oublier que je serai à l'arrivée pour accueillir toutes les équipes du relais. L'an dernier, on m'avait accueilli en héros. J'inverserai les rôles samedi. J'ai une équipe du tonnerre qui me seconde sur le terrain. Ils me permettent de goûter pleinement chaque moment du relais», fait valoir Christian Vachon.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer