Début de saison éclatant pour les Cantonniers

Les Cantonniers n'ont jamais tiré de l'arrière dans... (IMACOM, Maxime Picard)

Agrandir

Les Cantonniers n'ont jamais tiré de l'arrière dans le match qu'ils disputaient vendredi au Phénix du Collège Esther-Blondin. Félix Meunier a notamment marqué un but et obtenu trois mentions d'assistance.

IMACOM, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(MAGOG) Une poussée de quatre buts dans les 14 dernières minutes de la troisième période a propulsé les Cantonniers de Magog vers une victoire de 7-2 vendredi face au Phénix du Collège Esther-Blondin. La troupe magogoise a donc amorcé son calendrier de façon fort éclatante.

Les Cantonniers n'ont jamais tiré de l'arrière dans cette rencontre et ils ont connu leurs seuls moments inquiétants au début du dernier engagement lorsque les visiteurs ont embouteillé leurs adversaires dans leur zone pendant quatre ou cinq minutes. Bizarrement, lorsque le Phénix est parvenu à réduire l'écart à 3-2, ce sont les Cantonniers qui ont retrouvé leurs jambes avec le résultat que l'on sait.

«Ce soir (vendredi), c'est l'enthousiasme et l'énergie des gars que je retiens, car on voyait bien dans les deux camps que l'exécution faisait défaut. C'est le début de la saison et c'est juste normal. Cependant, nous avons quand même inscrit sept buts et plusieurs d'entre eux l'ont été à la suite de beaux jeux», a souligné Félix Potvin.

Sinclair

Un qui a justement profité de la générosité de ses coéquipiers est le vétéran Jacob Sinclair, auteur de deux buts. Chaque fois, Antoine Demers et Félix Meunier l'ont habilement alimenté et placé dans l'enclave, Sinclair n'a jamais laissé de chance au cerbère Mathieu Paradis avec deux puissants tirs du poignet.

«Un départ comme celui-là c'est bon pour la confiance, a fait remarquer celui qui avait inscrit sept buts la saison dernière. J'étais placé au bon endroit, mais je dois remercier mes coéquipiers qui m'ont remis la rondelle sur la palette.»

Confiné la plupart du temps à un rôle sur le quatrième trio la saison dernière, Sinclair entend bien faire amende honorable cette année. «Un match ne fait pas une saison, mais je sens déjà que je suis plus à l'aise sur la glace. À moi maintenant de poursuivre dans la même veine et de répondre aux attentes qu'on place en moi», d'enchaîner le produit des Marquis du Mont-Sainte-Anne.

Sinclair a terminé sa soirée de travail avec trois points, obtenant aussi une mention d'aide. Félix Meunier (1-3) et la recrue Olivier Mathieu (2-1) ont également fait leur large part dans cette première victoire de la campagne. Tristan Gagnon (1-1) et le joueur affilié Félip Bourdeau (1-0) ont complété. Antoine Demers s'est fait complice de deux buts.

Devant les filets, Alex D'Orio a été la cible de 24 lancers, tandis que les gagnants répliquaient avec 28 tirs.

Les trois étoiles du match sont Jacob Sinclair, Félix Meunier et Antoine Demers.

En bref

Même s'ils ont obtenu chacun une passe, les jeunes prodiges Samuel Poulin et Xavier Parent du Phénix ont connu une soirée tranquille pour leur baptême de feu dans la Ligue midget AAA du Québec. Pour un, Parent a été malmené à quelques reprises, lui qui pèse à peine 140 livres.

///

La recrue Antoine Demers a passé la soirée à effectuer des passes savantes pour ses compagnons de trio. Son jeu sur le premier but de Jacob Sinclair était quelque chose à voir alors qu'il a soutiré la rondelle à un défenseur le long de la rampe pour ensuite la refiler à Sinclair.

///

Fait inusité en deuxième période, alors que privé de son bâton et son bloqueur, Alex D'Orio a quand même réussi à stopper un tir adverse avec la seule mitaine qui lui restait entre les mains.

///

Les Cantonniers se rendront à Montréal dimanche.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer