Le Phoenix retirera un autre chandail

Le Phoenix procédera en janvier au retrait d'un autre chandail cette saison... (Archives La Tribune, Jocelyn Riendeau)

Agrandir

Archives La Tribune, Jocelyn Riendeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Le Phoenix procédera en janvier au retrait d'un autre chandail cette saison après celui de Jocelyn Thibault il y a un an. L'organisation tient à garder secrète l'identité de l'heureux élu.

Un indice? Il a soulevé la coupe Stanley à quelques reprises dans les années 90 et 2000.

«Les équipes fortes»

Si les formations de Québec, Gatineau et Halifax attirent les amateurs, celles provenant des Maritimes semblent un peu moins populaires.

« Les fans sont attirés par les équipes fortes et les vedettes de la ligue, informe Sylvie Fortier. Les autres équipes de la région comme celles de Drummondville et Victoriaville amènent aussi du monde parce qu'une rivalité s'est créée avec le temps. Les parties contre l'Armada de Blainville-Boisbriand sont également populaires. »

Près de la moitié de la foule présente à un match du Phoenix possède des billets de saison ou des loges. Environ 10 % de la vente de billets s'effectue sur Internet. Le dernier 40 % des billets vendus a été acheté à la billetterie. « Notre objectif est d'augmenter la proportion de vente en ligne cette année », avance Sylvie Fortier.

La tournée Hockey d'ici 

Sherbrooke accueillera à la fin du mois d'octobre la tournée Hockey d'ici de Rogers, qui a connu beaucoup de succès la saison dernière. Cette tournée se résume à de nombreuses activités extérieures, une animation effectuée par Ron MacLean des chaînes CBC et Sportsnet, la visite de certaines célébrités locales du monde du hockey et aux capsules présentées à la télé lors des parties de la LNH.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer