• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Défi des collines: une victoire et le rôle de «lapin»! 

Défi des collines: une victoire et le rôle de «lapin»!

Mélanie Gilbert a été la plus rapide au... (Imacom, Jocelyn Riendeau)

Agrandir

Mélanie Gilbert a été la plus rapide au 30 km avec un chronomètre de 2 h 21 min 48 s.

Imacom, Jocelyn Riendeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(MAGOG) François Guilbault a joint l'utile à l'agréable, dimanche, au Défi des Collines de Sainte-Catherine-de-Hatley où il a été le seul coureur à franchir la distance de 30 km sous la barre des deux heures.

François Guilbault... (La Tribune, Jean-Guy Rancourt) - image 1.0

Agrandir

François Guilbault

La Tribune, Jean-Guy Rancourt

Guilbault, de Magog, a concrétisé sa victoire au bout de 1 h 59 min 29 s. Son plus proche rival, Nicolas Marteau, a été chronométré à 2 h 3 min 18 s. Mohamed Hijri est monté sur la troisième marche du podium avec un temps de 2 h 5 min 56 s.

Du côté féminin, Mélanie Gilbert, de Windsor, a été la plus rapide avec un chrono de 2 h 21 min 48 s. Il s'agissait de la seconde victoire d'affilée pour Gilbert à Sainte-Catherine-de-Hatley. Mélanie Charbonneau, la conjointe de François Guilbault, a terminé deuxième en franchissant la ligne d'arrivée au bout de 2 h 30 min 53 s. La troisième place revient à Marie-Ève Racicot qui a signé un temps de 2 h 34 min 52 s.

Guilbault, qui se prépare pour le marathon de Toronto à la mi-octobre, se réjouissait surtout de son chrono. « À Toronto, je vise un temps de 2 h 50 min pour le marathon de 42 km, ce qui revient à un moyenne de 4 min 2 s par km. C'est à peu près ce que je viens de réaliser aujourd'hui (hier) sur 30 km. Du 15e au 20e kilomètre, j'avais un coureur qui s'accrochait à moi. C'est après le 20e kilomètre que je suis parvenu à le semer et à creuser mon avance », a déclaré le vainqueur.

Le «lapin»

Après une victoire pleinement méritée, la journée de travail de François Guilbault n'était pas terminée pour autant puisque l'organisateur Patrick Mahony lui réservait une petite surprise.

« Il m'a demandé d'être celui qui montrerait le chemin aux jeunes de 12 ans et moins pour leur course de 1 km. Pas à vélo, à pied, de rigoler Guilbault. Comme on dit dans le milieu, je jouais le rôle du lapin, sans avoir les oreilles, pour mener le peloton des jeunes. J'ai accepté avec plaisir, mais je ne suis pas certain que je vais conserver mon nouveau rôle longtemps, car à la hauteur des 200 mètres j'ai eu la surprise de voir un jeune me dépasser. Il était sérieux celui-là et c'est à la mi-course que j'ai repris ma place. »

Le jeune en question, Félix-Olivier Plante, 12 ans de Magog, a finalement couru le kilomètre en 4 min 4 s. Ça promet!

Les gagnants des autres épreuves ont été Vincent-Alexandre Lunn (23 min 15 s) et Nathalie Grégoire (26 min 59 s) sur 5 km, Antoine Cyr (49 min 12 s) et Hélène Boisvert (57 min 56 s) sur 11 km, ainsi que Francis Laliberté (1 h 49 s) et Stéphanie Turcotte (1 h 15 min 7 s) sur 15 km.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer