• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Marquis-Chevrier prêt à passer à un autre niveau 

Marquis-Chevrier prêt à passer à un autre niveau

Félix Marquis-Chevrier... (Imacom, Frédéric Côté)

Agrandir

Félix Marquis-Chevrier

Imacom, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Félix Marquis-Chevrier est prêt à passer à un autre niveau.

L'ancien produit du Phénix d'André-Grasset et joueur par excellence du football collégial division 2 en 2012 a connu des débuts intéressants avec le Vert & Or, l'an dernier, étant principalement relégué à un rôle plutôt secondaire lors des six rencontres qu'il a disputées.

On a cependant eu une idée de sa vitesse explosive lors des retours de bottés, sur les unités spéciales, et lors des rares occasions où on lui confiait le ballon dans le champ arrière.

Il faut préciser que la position de porteur de ballon était passablement congestionnée, l'an dernier, avec la présence des vétérans de cinquième année David Dumas-Goulet et Alexandre Aubé, qui ont tous deux connu de fortes saisons.

En 2015, Isaac Lauzon et Simon Benoît - aussi impressionnants en 2014 - se partageront les portées, avec Marquis-Chevrier.

L'attaque du Vert & Or a généré 239 points l'an dernier, pour une moyenne de 29,9 points par match et un total de 25 touché. L'attaque terrestre fut la deuxième meilleure au Québec avec une production totale de 1357 verges (2e), pour une moyenne de 6,9 verges par course (2e) pour 11 touchés (2e) et 169,6 verges par match (2e).

« La dernière saison fut une saison d'apprentissage pour moi et les gars m'ont beaucoup aidé à faire la transition, à progresser afin de moins penser et de tout simplement exécuter les jeux. Je sens maintenant que je peux amener du concret sur le terrain et aider mon équipe encore plus », a-t-il indiqué.

Impressionné par sa progression l'hiver dernier, l'entraîneur-chef David Lessard n'a pas hésité à ajouter quelques outils au coffre déjà bien rempli de Marquis-Chevrier afin de l'utiliser non seulement comme porteur de ballon, mais aussi comme receveur de passes.

Une perspective qui plaît beaucoup au principal intéressé.

« C'est certain que la position de porteur est plus naturelle pour moi, mais je suis content de découvrir autre chose, d'autres formations. L'acclimatation va bien grâce aux conseils des receveurs de passes et des ailiers rapprochés, qui m'ont beaucoup aidé à comprendre les différents schèmes pour les receveurs. »

« Ce que je constate, c'est qu'il n'y a pas juste un bon joueur, ici, il y en a plein. Il faut être productif quand on te le demande, même si ça signifie de faire un gros jeu en sortant du banc. Si tu n'es pas capable de produire quand tu en as la chance, tu ne verras pas de terrain, ça c'est sûr. »

Félix Marquis-Chevrier poursuivra également son rôle de retourneur, lui qui a terminé au premier rang du football québécois pour les retours de bottés d'envoi avec une moyenne de 20,8 verges, et ce, en seulement six matchs.

« C'est vraiment une position que j'adore; j'ai autant la patate qui pompe quand je fais des retours que lors que je suis porteur de ballon! »

Entre 15 et 20 fois par match

L'entraîneur-chef David Lessard a le sourire facile, lorsqu'on lui parle de son explosif porteur. Et pour cause.

« Félix, c'est un gars hyper talentueux; la première chose que tu remarques de lui, c'est qu'il va vite, vraiment vite! À tout moment il peut traverser le terrain; les défensives adverses ne peuvent l'ignorer lorsqu'il est sur le terrain, car il peut faire mal en un seul jeu. Alors, il faudra utiliser cette habilité, et c'est très haut sur notre liste de priorité de le faire au maximum. Que ce soit par la passe, au sol, sur les retours, on veut qu'il touche le ballon assez souvent. S'il peut toucher entre 12 et 15 fois le ballon chaque match, ce serait bien, on serait content. On va s'assurer qu'il ne passe pas un quart complet sans qu'il ne touche au ballon. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer