• La Tribune > 
  • Sports 
  • > L'équipe du Québec indétrônable au Championnat canadien 

L'équipe du Québec indétrônable au Championnat canadien

Pour une deuxième année, l'équipe du Québec a raflé la médaille d'or,... (IMACOM JOCELYN RIENDEAU)

Agrandir

IMACOM JOCELYN RIENDEAU

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(COATICOOK) Pour une deuxième année, l'équipe du Québec a raflé la médaille d'or, l'emportant 6-1 contre la Colombie-Britannique lors de la grande finale du Championnat des moins de 18 ans de Baseball Canada tenue hier soir à Coaticook. Le Nouveau-Brunswick a décroché la médaille de bronze contre le Manitoba par le compte de 4-0.

L'entraîneur-chef Michaël Bélanger avait promis que ses joueurs se donneraient corps et âme à chaque match et il a tenu promesse. Son équipe a non seulement refusé de céder une seule marche du podium, mais comme l'an dernier elle repart avec une fiche parfaite de six victoires en six rencontres. « Gagner 12 en 12, je ne pouvais pas espérer mieux, lance Bélanger avec un large sourire. On a eu une semaine de préparation la semaine dernière et la chimie entre les joueurs a été excellente dès le début. C'est certain qu'on voulait que les gars s'amusent, mais le plus important, victoire ou défaite, c'est qu'il donne le meilleur d'eux-mêmes et qu'ils performent à 100 pour cent. Le résultat est là. »

« Dès le premier jour, on savait qu'on avait une bonne équipe et on a bien joué tout le long du tournoi, affirme le Dixvillois Anthony Quirion, le seul joueur issu de la région estrienne. Pour ma part je suis content de ma performance, j'aurais sans doute pu frapper un peu plus, mais j'ai aidé l'équipe comme j'ai pu. »

Une finale déroutante

Le vent a soufflé en faveur de l'équipe du Québec dès la première manche grâce à un simple de Samuel Chaput pour deux points produits. Il faudra toutefois attendre jusqu'à la quatrième manche avant que le tableau n'affiche un nouveau pointage, cette fois-ci sur un double de Cedrick Pellerin pour trois points produits, suivi d'un quatrième but grâce à un coup sûr de Matthew Majeur. La Colombie-Britannique évitera de justesse le blanchissage en marquant son unique point du match en septième manche portant le compte final à 6-1.

La victoire est allée à Vincent Ruel qui a lancé six manches avant de céder sa place à Zack Gignac. Ruel a d'ailleurs été nommé meilleur joueur défensif du championnat, tandis que le titre de meilleur frappeur a été décerné à Matthew Majeur.

Cinquième position pour les Ailes du Québec

Après avoir disputé huit matchs dans le cadre de la Coupe Baseball Canada qui s'est terminée lundi dernier en Saskatchewan, raflant de peu la médaille de bronze, la formation de Sébastien Rivest a enligné cinq matchs de plus ce weekend après un seul jour de repos. Un effort prolongé qui a finalement eu raison de la performance de ses joueurs.

« Il y a une certaine limite à ce que physiquement on peut donner. Les gars ont tout laissé sur le terrain, déclare Rivest. On a aussi eu des blessures, dont notre quatrième meilleur frappeur qui a été mis hors jeu dès le premier match. C'est certain qu'on aurait aimé jouer pour une médaille, mais considérant tous ces éléments, je suis très fier de notre équipe. »

Pour Simon Therrien, président du comité organisateur, c'est mission accomplie! « Les équipes ont été très satisfaites de la logistique et de l'accueil des gens. Les spectateurs ont d'ailleurs été nombreux à se présenter aux matchs. Rendez-vous l'an prochain à Sherbrooke! »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer