Phoenix : Kevin Gilbert revient de loin

L'attaquant du Phoenix de Sherbrooke Kevin Gilbert a... (IMACOM, Maxime Picard)

Agrandir

L'attaquant du Phoenix de Sherbrooke Kevin Gilbert a pu tourner la page sur son année cauchemardesque vendredi en disputant un premier match en un an.

IMACOM, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Après s'être blessé sérieusement contre les Tigres lors du camp 2014-2015, l'attaquant du Phoenix Kevin Gilbert a disputé un premier match en un an vendredi, et ce, contre Victoriaville une fois de plus. De quoi lui rappeler de mauvais souvenirs.

Le coup sournois du géant Julien Proulx a gâché la dernière saison de Kevin Gilbert. Victime d'une commotion cérébrale, le petit joueur de centre a dû mettre une croix sur le Phoenix et sa campagne avec les Cantonniers de Magog.

« Je n'ai pas vécu une année facile. Au début du match, j'étais stressé parce que je pensais aux événements de l'an dernier. Après ma première présence, je me sentais déjà plus confiant et je n'y pensais plus. Il faut dire que je n'ai jamais eu peur sur la glace », affirme Gilbert.

Non seulement il a dû retrouver la forme, mais ce fâcheux incident a miné son moral.

« J'ai subi de nombreux traitements chaque jour que ce soit ici, à Québec ou à Montréal. C'était dur psychologiquement de penser que je ne pourrais pas jouer de l'année. Quand j'étais dans les gradins à Magog, je voyais le match d'une manière différente et une fois revenu sur la glace, je prenais de meilleures décisions. Bref, j'ai tenté de prendre tout ça d'une façon positive. Je peux maintenant tourner la page et regarder vers l'avant. »

Il faut croire que Kevin Gilbert a fait ses devoirs parce qu'il impressionne grandement depuis son retour au jeu.

« Kevin connaît tout un camp d'entraînement, remarque l'entraîneur Judes Vallée. Il a payé le prix et s'est présenté en bonne forme malgré ce qui lui est arrivé. »

« Je ne sais pas trop à quoi m'attendre en ce qui concerne les décisions des entraîneurs, mais je suis arrivé prêt au camp et je crois que ça va bien jusqu'à présent. Le Phoenix aime les gars qui travaillent et je pense fournir l'effort nécessaire. J'ai juste hâte de voir si je fais l'équipe ou pas », résume-t-il.

Le Phoenix écrase les Tigres

Les Sherbrookois ont amorcé leur séquence de matchs préparatoires sur une bonne note vendredi au Palais des sports grâce à une victoire de 7 à 2 contre les Tigres de Victoriaville.

L'attaquant Jason Imbeault, choix de 2e ronde du Phoenix au dernier repêchage, a saisi sa chance en marquant deux buts.

Le vétéran Julien Pelletier, acquis cet été à la suite d'une transaction, a aussi brillé dans la victoire des siens en amassant deux buts et deux passes.

Nicolas Poulin, Jan Dufek, Scottie Greene sont les autres marqueurs du Phoenix. Félix Meunier et Jimmy Huntington ont fait bouger les cordages pour les Félins.

Notons que le gardien Alexandre Lagacé a rapidement pris la relève devant le filet du Phoenix après avoir vu Nathan Ward-Raymond quitter la rencontre, incommodé par une blessure au haut du corps à la suite d'un sévère contact avec l'adversaire.

« J'ai adoré le travail de Pelletier, Imbeault et Gilbert, informe Vallée. La ligne de Chase Harwell a aussi bien fait. On voit que les gars jouent avec plus de maturité et avec plus de fierté, même si plusieurs d'entre eux sont nouveaux. »

Le Phoenix se présentera à Lachine samedi après-midi à 16 h avec un alignement complètement différent pour y affronter une fois de plus les Tigres.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer