Josée Bélanger jouera en Suède

Josée Bélanger a accepté une offre de contrat... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Josée Bélanger a accepté une offre de contrat du FC Rosengård en première division suédoise.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Josée Bélanger n'a pas réfléchi bien longtemps avant d'accepter l'offre du FC Rosengård en première ligue suédoise.

L'attaquante de Coaticook joindra cette équipe élite qui évolue à Malmö, en Suède, pour le reste de la saison qui se termine à la fin octobre. Il s'agit d'un premier contrat professionnel pour elle et il arrive à point puisque Bélanger poursuit sa préparation en vue des Jeux olympiques de Rio en 2016.

«On m'a téléphoné il y a quelques jours. Ils ont besoin d'une attaquante pour la fin de la saison et j'étais disponible. Je me retrouvais sans occasion pour continuer mon développement, mais ce contrat va me permettre de jouer à un haut niveau et de mieux me préparer pour Rio», explique-t-elle.

Le FC Rosengård évolue dans la meilleure ligue du pays et dans la Ligue des champions de l'UEFA, ce qui signifie que Bélanger se mesurera aux meilleures joueuses des circuits européens. L'une d'elles, la Brésilienne Marta, considérée comme l'une des meilleures joueuses sur la planète, porte aussi les couleurs de Malmö et pivote le milieu de terrain de l'équipe.

«Ça a toujours été un rêve pour moi de jouer en Europe où le soccer est vénéré. Le fait que ce soit une équipe avec d'aussi bonnes joueuses a aussi certainement penché dans la balance», confie Bélanger.

L'expérience suédoise s'amorcera dès aujourd'hui. Bélanger quittera le Canada pour rejoindre ses nouvelles coéquipières en cours de journée. La Coaticookoise ne sait pas à quoi s'attendre et n'a reçu aucune garantie quant à son utilisation.

Le FC Rosengård trône au sommet du classement de la première ligue suédoise avec une avance de quatre points sur son plus proche rival. L'équipe a encore dix rencontres prévues à son calendrier et Bélanger pourrait voir de l'action aussi tôt que demain, contre la formation de Vittsjö.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer