Les Blue Sox devancent les Expos

Samedi, les Expos de Sherbrooke avaient gardé bien... (Imacom, Julien Chamberland)

Agrandir

Samedi, les Expos de Sherbrooke avaient gardé bien vivants leurs espoirs de compléter le calendrier régulier au deuxième rang de la division B45 de la Ligue de baseball majeur du Québec en battant les Brewers de Ste-Thérèse 6-5 au stade Amédée-Roy.

Imacom, Julien Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pierre Nadeau
La Tribune

(THETFORD MINES) En l'emportant 8-7 dimanche soir sur les Expos de Sherbrooke, les Blue Sox de Thetford Mines terminent au second rang de la division B45 de la Ligue de baseball majeur du Québec avec un dossier de 17 gains et 15 revers contre une fiche inverse pour les hommes d'Issael Gonzalez. C'était un avant-goût de ce que nous réserve la série 3 de 5 entre les deux équipes qui s'amorcera seulement le 29 août, au domicile des Blue Sox, en raison de la présentation du Championnat canadien au Nouveau-Brunswick. En sept matchs cette saison, les Sox ont eu le meilleur avec quatre victoires.

Cette série pourrait se jouer sur la butte selon Samuel Ouellet des Expos. «Nous avons Jacob Gosselin, Yan Fortin, Chris Yager et moi-même dans une excellente rotation comme partant.» Mais il prévient qu'il ne faudra pas abandonner. «Il faut faire comme on fait aujourd'hui (hier) alors qu'on perdait. Il faut continuer d'exécuter comme à la dernière manche en revenant avec trois points contre Lapierre (Sébastien) pour égaliser le match. Il faut revenir en séries avec cette attitude de ne jamais lâcher», a-t-il ajouté.

Dominic Bolduc croit en son équipe tout en sachant que ce ne sera pas facile. «Michel (Simard) va lancer une solide partie à chaque fois. Je pense qu'on va bien frapper, je ne suis pas inquiet de ce côté-là. Défensivement, nous avons beaucoup de blessés, mais nous allons avoir plus de marge de manoeuvre avec Domingue (Samuel) qui va être là. Je pense qu'on peut gagner encore, mais ça va prendre de bonnes performances de nos lanceurs, qu'on soit solide défensivement et qu'on frappe la balle», d'avouer l'entraîneur qui ne compte que sur Michel Simard présentement comme partant régulier.

Malgré une fiche à peine supérieure à.500, l'entraîneur adjoint Jean-François Miron demeure confiant pour les séries éliminatoires. «L'an passé, on a pratiquement terminé avec la même fiche (16-16) et on a gagné le championnat. Ce sont les séries qui comptent et on va arriver prêts», dit-il. Le hic, c'est que contrairement à l'an passé où les difficultés étaient survenues dans la première portion du calendrier, cette année, les Sox viennent de conclure leur calendrier avec seulement trois victoires à leurs 12 derniers matchs. Mais c'est sur le terrain que ça se joue.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer