Soccer senior: les Verts vivent d'espoir

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(SHERBROOKE) Au moment où ils ont cruellement besoin d'amorcer une série de victoires pour conserver l'infime espoir d'accéder au Championnat canadien, les Verts de Sherbrooke se voient offrir une ultime chance à ne pas rater avec six matchs à jouer.

La formation sherbrookoise sera en visite à l'aréna Martin-Brodeur ce vendredi soir pour y affronter le Corfinium de St-Léonard, une équipe anémique en attaque qui n'a obtenu que trois gains en 12 matchs cette saison.

«C'est une équipe en difficulté, a d'ailleurs opiné l'entraîneur des Verts, David Guicherd. Mais ce qui m'inquiète, c'est qu'on a l'habitude de jouer de très gros matchs contre les meilleures équipes, mais de ne pas conserver le même rythme face aux moins bonnes. Si on veut demeurer en position d'espérer pour le national, il faudra gagner.»

En position de reprendre le haut du classement de la Ligue sénior élite du Québec (LSÉQ) le week-end dernier advenant une victoire contre Charlesbourg, la troupe de David Guicherd a dû se contenter d'un match nul de 1-1, «une partie qui fait très mal» au dire de l'entraîneur.

«La partie nulle fait mal, car nos chances de revenir en tête d'ici la fin s'amoindrissent. Le plus difficile, c'est qu'on n'a plus notre destin entre nos mains. Il faut maintenant espérer un faux pas de nos adversaires en avant de nous pendant qu'on gagne de notre côté.»

Pour l'emporter ce soir, les Verts devront réussir là où ils ont échoué samedi dernier : être en mesure de tirer profit de leurs chances de marquer.

«On a manqué énormément d'opportunisme, fait part Guicherd. Il y a au moins deux jeux où en temps normal on aurait marqué et où on a fait chou blanc en plus de rater beaucoup d'autres chances.»

«Malgré tout, ajoute-t-il, c'était un très bon match contre une très bonne équipe et même si nous étions déçus du résultat, nos partisans ont beaucoup apprécié. C'est très positif.»

Chez les femmes

Quant à la formation féminine, la victoire de 3-1 signée aux dépens de Longueuil dimanche s'est avérée sans impact sur le classement général en raison des gains du Royal Select Beauport et de Repentigny, qui la devancent toujours au sommet de la LSÉQ par sept et six points respectivement.

Les Verts féminins affronteront St-Léonard dimanche, la pire équipe du circuit. Pour David Guicherd, l'important est maintenant de se concentrer à avoir du plaisir et d'observer le classement simplement à la fin de la campagne.

«Marie-Ève Jacques a signé son retour au jeu avec un doublé dimanche et d'avoir une équipe complète redonne le moral aux filles. On veut jouer le mieux possible au cours des prochaines semaines et on fera le bilan à la fin de la saison.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer