Étienne Papineau grand vainqueur à Asbestos

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Yvan Provencher
La Tribune

(ASBESTOS) Le golfeur junior de 18 ans du golf Pinegrove Étienne Papineau a remporté le Championnat de golf amateur masculin du Québec tenu au Club de golf Royal Estrie. Fort d'une avance de -9 en débutant la dernière ronde, hier, il a pu se maintenir au sommet avec un pointage de -7 devançant Hugo Bernard de Laval-sur-le-Lac à -4 et Pierre-Alexandre Bédard de Chibougamau à -3 au cumulatif final.

La journée de mercredi  n'a pas été de tout repos avec en prime une chaleur accablante. Papineau a vu son avance s'effriter après les premiers 9 trous et la confortable avance dont il bénéficiait lui a été utile vers la fin du parcours. Il a obtenu +2 avec une dernière ronde de 74. «J'ai manqué de chance en quelques occasions, ce n'était pas mon meilleur golf. Il fallait aussi être en bonne forme physique pour résister à la chaleur».

Le point tournant est survenu au 15e trou alors qu'il a connu des difficultés, mais un roulé de 15 pieds l'a sorti de l'embarras et lui a permis de reprendre confiance. Son poursuivant, Pierre-Alexandre Bédard, ayant connu également sa part de problèmes sur ce trou, la menace d'une remontée a été effacée. C'est son excellente ronde de 68 coups disputée mardi qui lui a permis la victoire à la finale du tournoi.

Ce Championnat amateur est pour lui le résultat des efforts déployés principalement au cours des quatre dernières années. L'athlète a débuté en compétition au golf à 12 ans. Il a remporté deux des trois tournois de la Triple couronne de golf amateur du Québec. «J'arrive toujours dans un tournoi avec en tête la victoire, il y a bien sûr des incontrôlables, mais je tente de demeurer toujours bien concentré». Constant, Papineau frappe la balle à plus ou moins 280 verges lors de ses départs, mains ce sont ses roulés qu'il vise à perfectionner.

De sa participation sur le terrain d'Asbestos, il avoue avoir eu du plaisir à y jouer. «Les verts sont difficiles, les allées paraissent souvent étroites. On doit se servir et bien sélectionner tous nos bâtons pour bien y jouer.» On le retrouvera du 10 au 13 août cette fois au championnat amateur de golf canadien à Toronto, suite à cette victoire. Ayant reçu plusieurs offres d'universités, c'est à l'Université West Virginia, qui vient de lancer un nouveau programme de golf, qu'il poursuivra en 2016 sa carrière de golf et ses études en management sportif et finance.

De son côté, Pierre-Alexandre Bédard prendra quelques jours de repos avant de se préparer au championnat canadien. «J'ai bataillé jusqu'à la fin malgré la chaleur écrasante, je suis satisfait de mon résultat, j'aurai la chance de me reprendre», a-t-il confié suite à son retour du jeu.

Le président de l'événement, Gaëtan Sévigny, était très fier de son équipe de 45 bénévoles qui préparait la compétition depuis mai. «Nous étions prêts au début juillet. C'est un très grand succès, tout un travail d'équipe réalisé en collaboration avec Golf Québec. Nous avions la crème des golfeurs qui nous ont fait part d'ailleurs de bons commentaires, tout a baigné dans l'huile!»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer