Le Phoenix pige dans la filière ontarienne

Inviter des joueurs ontariens est monnaie courante chez le Phoenix. Bien... (Photo fournie)

Agrandir

Photo fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Inviter des joueurs ontariens est monnaie courante chez le Phoenix. Bien souvent, l'organisation sherbrookoise utilise cette façon de faire au camp de sélection ou en début de saison pour combler le bas de son alignement en espérant que le joueur cause une surprise. Cette année, la situation pourrait être différente.

Le directeur général Patrick Charbonneau a une fois de plus pigé dans la filière ontarienne à l'aube de la saison 2015-2016. À première vue, son meilleur coup concerne le gardien Dalton Ewing. Ce dernier a remporté la coupe Telus avec le Young Nationals de Toronto grâce à une victoire en finale face aux Grenadiers de Châteauguay de la Ligue de hockey midget AAA du Québec.

Le cerbère de 17 ans s'est fait remarquer durant ce tournoi national en multipliant les honneurs individuels.

« Dalton Ewing n'a pas été repêché dans la OHL, mais il a connu une excellente saison l'an dernier, confirme Charbonneau. Il était donc agent libre et pouvait choisir de venir jouer au Québec. On est conscients qu'Evan Fitzpatrick sera notre gardien partant, mais on doit bien l'épauler. Il faut aussi rappeler que nos joueurs québécois ont toujours autant de chances d'obtenir le poste de gardien auxiliaire. »

Un gros attaquant

Austin Kozluk, un attaquant de puissance âgé de 19 ans, devra lui aussi se battre pour l'un des rares postes disponibles. Kozluk portait l'an dernier l'uniforme des Flyers d'Orangeville dans la Ligue de hockey junior A d'Ontario. Il a amassé un but et quatre passes en 49 parties ainsi que 63 minutes de punition.

Le DG sherbrookois poursuit maintenant son magasinage, ce qui pourrait mener à des acquisitions notables.

Les Américains présents au camp

Autre bonne nouvelle pour le Phoenix : les recrues américaines Matt Allen et Derek Osik, sélectionnés en 6e et 12e rondes, participeront au camp de sélection après avoir laissé planer un doute sur leur présence.

Rappelons qu'à la suite du repêchage, Matt Allen n'avait pas fermé la porte au Phoenix même s'il possède une bourse pour étudier aux États-Unis. Derek Osik, lui, ne s'était alors pas encore engagé envers un collège américain.

Dans le meilleur des cas, ils se tailleront un poste avec le Phoenix en impressionnant l'état-major. Sinon, ils auront la possibilité de participer aux premiers jours du camp pour ensuite regagner les États-Unis avant de disputer une partie hors-concours dans la LHJMQ question de ne pas perdre leur admissibilité.

Le dossier Storto en suspens

Après avoir annoncé qu'il mettait un terme à sa carrière dans le hockey junior en préférant étudier et jouer à l'Université McGill, l'attaquant de 20 ans David Storto n'est toujours pas revenu sur sa décision. Même si le Phoenix espère encore son retour, tout indique qu'un poste de joueur de 20 ans demeure disponible.

Le DG Patrick Charbonneau a d'ailleurs déjà avoué qu'il ne sentait pas du tout l'urgence de trouver un troisième et dernier joueur de 20 ans avant le début de la saison.

Le calendrier

La première rencontre hors-concours du Phoenix aura lieu le vendredi 14 août à 19 h au Palais des sports contre les Tigres de Victoriaville. Le camp débutera au début de la même semaine, soit le lundi 10 août. Le match d'ouverture du Phoenix sera quant à lui présenté le 11 septembre et les Huskies de Rouyn-Noranda seront en ville.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer