Les jeunes loups sortent leurs crocs

Pierre-Alexandre Bédard... (La Tribune, Yvan Provencher)

Agrandir

Pierre-Alexandre Bédard

La Tribune, Yvan Provencher

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Yvan Provencher
La Tribune

(ASBESTOS) Ils étaient 138 golfeurs amateurs, les meilleurs du Québec et de l'est de l'Ontario, à se disputer hier la seconde ronde de la 98e édition du Championnat provincial amateur masculin. D'entrée de jeu, les jeunes loups ont sorti les crocs, s'attaquant aux divers obstacles des allées du Club de golf Royal Estrie d'Asbestos et obligeant les plus expérimentés à redoubler d'ardeur. Après deux rondes, Massimo Roch du Club le Mirage domine la compétition à six coups sous la normale.

Le Chibougamois de 20 ans Pierre-Alexandre Bédard y est allé d'une performance sans faute en première ronde avant de connaître une deuxième partie plus difficile, conservant une fiche de -5. «J'ai joué une joute impeccable dimanche, exactement ce que souhaitais. Hier j'ai joué la normale, mais je reste tout de même au second rang. Le parcours m'a agréablement surpris, en bonne condition, un lieu excellent pour une telle compétition. Le tournoi est très long, on ne peut gagner à la première ronde, je souhaite seulement maintenir le rythme pour être capable de gagner à la dernière journée.» Pierre-Alexandre a terminé au second rang lors des deux premiers évènements de la Triple couronne.

Un des favoris de la compétition, Étienne Papineau, âgé de 18 ans, champion junior du Québec cette année, et qui revendique la deuxième position après les deux premiers tournois de la Triple couronne, présente également une fiche de -5. Le jeune homme mise sur une force de frappe hors de l'ordinaire bien que ne bénéficiant pas d'une stature physique imposante. «C'est la vitesse dans mon élan qui me permet de frapper la balle sur de bonnes distances. Ma patience a été mise à l'épreuve à l'occasion au niveau des coups roulés, mais j'ai pu corriger la situation. Je me considère pour l'instant confortable pour les deux rondes finales, je vais jouer comme j'en suis capable, coup par coup, sans tenir compte du rendement des autres compétiteurs», nous a-t-il confié.

Chris Collins d'Ottawa partage la deuxième place avec un cumulatif de -5. Avec -4 sous la normale, Francis Berthiaume de Valleyfield s'est dit également satisfait de son début de tournoi ayant effectué une belle remontée hier. «Mes roulés ont bien fonctionné, compensant pour quelques coups de départ moyens. J'ai bien aimé le parcours avec des verts en très bon état. C'est ma dernière saison comme amateur et je veux finir en beauté. Dans un tournoi sur quatre jours, il faut rester patient et y aller étape par étape».

Pour ce qui est de l'organisation, l'équipe aguerrie de bénévoles dirigée par Gaëtan Sévigny assume avec une efficacité remarquable le bon déroulement de la compétition. Les allées du parcours totalisant près de 7000 verges et les dix-huit verts du Club de golf Royal Estrie sont en très bon état, le niveau de difficulté de chaque trou ne laissant véritablement aucun répit aux golfeurs. Lors de la première journée du championnat, la température maussade et les gouttelettes occasionnelles de pluies, pas plus que la température chaude et humide d'hier, n'ont semblé trop incommoder les participants.

L'enjeu de ce tournoi est majeur puisqu'il s'agit de la dernière tranche de la Triple couronne qui permettra aux trois meilleurs golfeurs de faire partie de l'Équipe-Québec en vue du prochain championnat amateur masculin canadien qui aura lieu dans la région de Toronto du 10 au 13 août prochain. Le championnat se poursuit avec la troisième ronde aujourd'hui et demain après les coupures effectuées hier, gardant à l'avant-scène 70 golfeurs pour débattre des deux rondes finales.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer