• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Audette en quête de puissance au camp de préparation du tricolore 

Audette en quête de puissance au camp de préparation du tricolore

« Je me suis entraîné beaucoup pour être... (Archives, La Tribune)

Agrandir

« Je me suis entraîné beaucoup pour être prêt pour les tests physiques. Je souhaite améliorer ma puissance afin d'être encore plus en forme en vue du vrai camp. Mais je veux aussi améliorer l'ensemble de mon jeu», a confié Daniel Audette.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) L'attaquant vedette du Phoenix de Sherbrooke Daniel Audette s'est présenté en grande forme cette semaine à son deuxième camp de développement du Canadien de Montréal. Du moins, en meilleure forme que lors de sa première expérience.

Après avoir avoué plus tôt cette semaine que la mise en forme n'a pas toujours été sa priorité dans le passé, le joueur de centre a compris que sa bonne condition physique demeure un élément déterminant en ce qui concerne son avenir de hockeyeur. Audette souhaite maintenant acquérir encore plus de puissance avant de faire le grand saut chez le Tricolore.

« Tout de suite après la saison du Phoenix, j'ai travaillé fort sur ma préparation, a-t-il confié à la fin du camp d'été. Je me suis entraîné beaucoup pour être prêt pour les tests physiques. Je souhaite améliorer ma puissance afin d'être encore plus en forme en vue du vrai camp. Mais je veux aussi améliorer l'ensemble de mon jeu. »Le fait de côtoyer d'excellents joueurs qui cognent à la porte de la LNH le motive également au plus haut point.

« Je me trouve dans un environnement vraiment professionnel. Ici on est à un autre niveau comparativement au junior même si à Sherbrooke on est bien entourés. Tout est très bien organisé durant la semaine du camp de développement », précise Audette.

Les premiers jours ont toutefois été plus exigeants physiquement pour l'ensemble des recrues. Car il faut avouer que l'agenda des jeunes hockeyeurs est bien rempli.

« Même s'il y a une année qui sépare les deux camps, c'est difficile de replonger dans le bain. Mais chaque fois, je dois m'assurer d'être prêt et de me présenter en bonne forme physique», mentionne le numéro 28 du Phoenix, qui semblait nettement plus confiant qu'à sa première expérience au camp.

La preuve? Audette a su attirer l'attention des dirigeants en marquant deux buts lors des parties simulées.

Partir sur de nouvelles bases

Au mois d'août, le Phoenix de Sherbrooke pourra amorcer le camp de sélection dans un état d'esprit complètement différent. Après avoir connu deux saisons de misère, la troisième campagne de l'organisation sherbrookoise aura été plus positive.

« Je suis content de ma dernière année, admet Audette. On a terminé au 8e rang et on est allés chercher l'avantage de la glace pour les séries », souligne celui qui souhaite gagner encore davantage à sa quatrième et peut-être dernière saison chez les juniors.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer