• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Club de golf de Coaticook : difficultés sur le verts 

Club de golf de Coaticook : difficultés sur le verts

Voilà déjà quelques années que je n'avais pas eu la chance de jouer le beau... (La Tribune, Sébastien Lajoie)

Agrandir

La Tribune, Sébastien Lajoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Coaticook) Voilà déjà quelques années que je n'avais pas eu la chance de jouer le beau parcours vallonneux du Club de golf de Coaticook. Et ce dernier s'est chargé de me remettre sur le nez cette trop longue absence.

Niché au creux des vallées de Coaticook, offrant des vues imprenables sur les contrées agricoles de la région et sur les Appalaches, le Club de golf de Coaticook se drape peut-être de ses plus beaux atours, mais il ne vous fera pas de cadeaux.Des jalons blancs, il n'est pas le plus long, avec ses 5600 verges et sa normale 71. Et c'est justement là qu'il se révèle le plus capricieux.

Sur au moins quatre tertres de départ, vous ne pouvez distinguer qu'une partie de l'allée devant vous; en gros, vous frappez votre coup de départ un peu à l'aveugle. Quand vous ne connaissez pas le terrain et ses caprices, s'entend! Vous imaginez la frustration du golfeur néophyte qui tâte des allées coaticookoises pour la première fois.

Le trou numéro 3, une normale 5 de 480 verges, est particulièrement cruel à ce niveau; méfiez-vous sinon votre carte de pointage en pâtira! Même scénario pour le trou numéro 10, une autre normale 5; impossible de savoir avec précision où envoyer votre premier coup.

Petit conseil, si vous le pouvez, allez visionner le trou avant de vous exécuter sur le tertre; une petite promenade en voiturette qui vous sera profitable...

Autrement, vous aurez à jongler avec les différents bâtons à votre disposition afin d'éviter les pièges; le trou numéro 2 en est le parfait exemple. Une courte normale 4 de 290 verges avec une douce patte de chien vers la gauche; optez pour un fer des jalons de départ, cela vous empêchera de perdre votre balle dans les quenouilles...

Autre défi du Coaticook; ses verts. Un peu longs, ils sont relativement petits et toujours onduleux. Des verts qui « travaillent », pourrait-on facilement dire. Tous les verts sont un défi en soi; si vous n'êtes pas précis sur vos coups d'approche, vous allez gâcher votre journée en multipliant les coups roulés.

Le collègue Charles Beaudoin n'a donc pas pris de chance en envoyant son deuxième coup, d'une distance de 100 verges, directement dans la coupe pour l'aigle, au trou numéro 6. Content, vous dites?

Par les gens, pour les gens

Coaticook a été fondé en 1962 grâce à la participation financière de 618 personnes qui ont mis 100 $ chacun. Le Club fonctionne toujours de la même façon et il est géré par un CA de sept personnes, avec l'aide du directeur général Steve Brown, en poste depuis trois ans, mais qui oeuvre au club depuis plus de 20 ans.

« Il n'y avait que neuf trous, au départ. Le nouveau parcours de 18 trous a été complété en 1992. Seuls les trous 6 et 7, de même qu'une partie des trous 10 et 17 sont d'origine. »

« Coaticook offre des allées étroites, alors il faut miser sur le placement de balle et être stratégique. Les longs cogneurs vont peut-être le trouver capricieux! Et les ondulations de nos verts sont notre marque de commerce, c'est pour ça qu'on les garde un peu plus longs. »

Malgré les pluies abondantes qui ont gorgé d'eau les terrains en ce mois de juin pluvieux, le Coaticook s'en tire à bon compte, généralement.

Aussi, le club offre un excellent champ de pratique, sur du gazon naturel, ce qui est plutôt une rareté en région.

L'OISELET

Un gros bravo à l'équipe d'entretien du club; le Coaticook est dans une belle forme, surtout ses verts.

LE BOGUEY

Les quatre trous où vous ne savez pas où diriger votre coup de départ. Prudence!

Partager

À lire aussi

  • Waterville, la carte cachée

    Sports

    Waterville, la carte cachée

    Certains vous diront, pourquoi jouer un terrain qui ne compte que neuf trous? Moi je dis pourquoi pas! »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer