Absence remarquée des nageurs estriens

Patrick Mahony... (Archives La Tribune)

Agrandir

Patrick Mahony

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Tribune

(MAGOG) Alors que la saison du nouveau circuit NageEnEauLibre.com s'apprête à prendre son envol dimanche avec la présentation de la Traversée de 15 km du lac Massawippi, force est d'admettre que les nageurs et nageuses estriens brilleront par leur absence pour le lancement de ce circuit de nage amateur en eau libre. Si le fondateur et promoteur du circuit Patrick Mahony se montrait satisfait des 70 inscriptions reçues à quelques jours de l'événement, celui-ci déplorait le peu d'intérêt affiché par les athlètes de la région.

« Si ça ne change pas, ils ne seront même pas 10 aux départs des différentes épreuves. C'est quand même assez surprenant avec le nombre de clubs de natation et de triathlon qu'il y a en Estrie. Je n'ai aucune explication à fournir à ce phénomène. Les nageurs et nageuses de Montréal et de la Rive-Sud répondent massivement et pendant ce temps ceux de notre région se font tirer l'oreille. Peut-être attendent-ils de voir les résultats de cette première compétition de la saison avant de tenter leur chance. Exception faite de l'épreuve de 15 km, on acceptera des inscriptions jusqu'à la dernière minute pour les autres courses. Peut-être que certains attendent la météo de dimanche avant de prendre leur décision. D'ailleurs, je ne serais pas étonné qu'on approche les 100 nageurs et nageuses au final », a confié Mahony.

Courte et longue distance

Si la majorité des participants sont inscrits aux différentes courses de 1 à 3 km, sans oublier le relais 4 x 500 m, qui se dérouleront devant le parc Dreamland au centre-ville de North Hatley, quatre courageux nageurs sauteront à l'eau à la Plage des Servites à Ayer's Cliff avec l'intention de s'arrêter, 15 km plus loin, au parc Dreamland à North Hatley.

« Je n'aurais pas détesté avoir deux ou trois nageurs de plus pour le 15 km, mais je suis très à l'aise avec ce nombre. Courir 15 km n'est pas à la portée de tout le monde. Imaginez maintenant 15 km de nage en eau libre? La sécurité des nageurs demeure notre priorité. Chaque nageur sera accompagné d'un kayakiste. Les patrouilleurs nautiques de Bleu Massawippi et de la MRC Memphrémagog viendront aussi seconder les kayakistes. On ne prend rien à la légère », mentionne Mahony.

Parmi le quatuor de nageurs qui se lanceront à l'assaut des 15 km, deux Sherbrookois : Jean-François Bruneau, 46 ans, et Mathieu Chagnon, 34 ans. « C'est plaisant d'avoir une saveur locale pour cette première traversée du lac Massawippi », a fait valoir Patrick Mahony.

Mentionnons que le départ de l'épreuve de 15 km sera donné sur le coup de 8 h dimanche matin. Pour les autres courses ce sera à partir de 9 h. Jean-Guy Rancourt

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer